Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’Arabie Saoudite va créer 260 000 emplois dans le secteur du tourisme en 3 ans

Alors que le secteur du tourisme pâtit de l’épidémie mondiale du coronavirus, les autorités saoudiennes ont annoncé vouloir créer plus de 260 000 emplois dans le secteur d’ici 3 ans. L’objectif de cette mesure : garantir, dans des conditions optimales, l’ouverture de 38 nouveaux sites destinés à accueillir des visiteurs d’ici 2022.

Un renouveau du secteur touristique

La période du Covid19 n’empêche pas les autorités saoudiennes d’anticiper la sortie de crise. Depuis plusieurs années, l’Arabie Saoudite cherche à renforcer son attractivité touristique et pour satisfaire son ambition, le gouvernement semble disposé à ne pas lésiner sur les moyens.

Et pour cause, le ministère du tourisme a annoncé l’ouverture de 38 nouveaux sites touristiques, dispersés sur l’ensemble du territoire et destinés à accueillir des visiteurs de plus en plus nombreux. Conséquence directe de cette décision : les effectifs vont être considérablement renforcés. 260 000 emplois devraient ainsi être créés dans le secteur du tourisme d’ici 2022.

 

 

Actuellement, le tourisme représente environ 10 % du revenu total moyen des économies mondiales. Si certains pays comme l’Espagne ou la France contribuent fortement à booster ce chiffre moyen, d’autres comme l’Arabie Saoudite sont largement en dessous de la moyenne. Un constat amer pour le Royaume, qui remue ciel et terre pour y remédier.

Des objectifs ambitieux

La création de milliers d’emplois et l’ouverture d’une trentaine de nouveaux sites répond à cette volonté étatique de favoriser et d’intensifier la part du tourisme dans l’économie saoudienne, qui cherche à s’émanciper de son économie de rente pétrolière avec son projet Vision 2030.

 

 

Alors que le tourisme contribue actuellement à 3,5 % du revenu total de l’Arabie Saoudite, les autorités envisagent de tripler ce chiffre d’ici 2030 pour atteindre la fameux cap des 10 %. Les autorités saoudiennes ont également déclaré qu’elles avaient l’intention d’atteindre 100 millions de visites annuelles, à l’intérieur comme à l’extérieur du royaume, d’ici 2030, contre 41 millions de visites actuellement.

L’Arabie Saoudite peut-elle devenir une destination prisée des touristes du monde entier en quelques années ? Seul l’avenir nous le dira.