Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

MotoGP en Arabie Saoudite, c’est pour bientôt !

Dorna Sports et la Fédération saoudienne de motocyclisme sont parvenus à un protocole d'accord historique : dans les années à venir, le nouveau circuit en construction à Qiddiya, en Arabie saoudite, pourrait accueillir des courses de MotoGP.

Le MotoGP débarque en Arabie Saoudite. Ou, du moins, elle commence à jeter les bases pour le faire dans un avenir proche. La Fédération saoudienne de sport automobile a en effet annoncé qu’elle avait signé un protocole d’accord avec Dorna Sports pour accueillir une course MotoGP à l’avenir.

Un intérêt de longue date de l’Arabie saoudite

À la demande du ministre des Sports, le prince Abdulaziz bin Turki Al Faisal Al Saud, le président de la fédération saoudienne, Khalid bin Sultan Al Faisal Al Saud, a rencontré Carmelo Ezpeleta, le numéro un de l’entreprise détentrice des droits commerciaux et de télévision des championnats du monde FIM de MotoGP, ce week-end à Misano pour signer le protocole d’accord.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Qiddiya | القدية (@qiddiya)

L’intérêt de l’Arabie saoudite pour l’organisation d’un GP avait déjà été évoqué les années précédentes, mais Dorna avait les mains liées par un accord exclusif avec le Qatar pour l’organisation d’une course au Moyen-Orient. Il n’y a pas encore de détails sur le lieu de la course, mais l’hypothèse la plus probable pourrait être le nouveau circuit de la zone de Qiddiya, la ville sportive en cours de construction à la périphérie de Riyadh qui avait déjà accueilli la conclusion de la première course du Dakar dans le royaume saoudien.