Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Moyen-Orient : Amazon asseoit sa position

La plus célèbre et la plus puissante des compagnies de vente en ligne continue de tisser sa toile à travers le monde avec une transformation de marque opérée en Arabie saoudite ou la marque Souq.com devient officiellement Amazon.sa. 

Cela faisait déjà 3 ans qu’Amazon avait procédé à l’acquisition de Souq en Arabie saoudite, pour un montant équivalent à 580 millions de dollars. La firme américaine y exploite depuis lors trois points névralgiques (des centres d’exploitation) ainsi que 11 points de livraison, et emploie plus de 1400 personnes.

Quoi de neuf ? 

Il s’agit donc plutôt d’une transformation de marque que d’un véritable changement de main, mais une transformation qui s’accompagne de quelques points clés. Tous les comptes, tous les sites, toutes les données, ont migré vers le site Amazon.sa. L’important, c’est surtout l’évolution de la sélection proposée par le portail e-commerce. Ronaldo Mouchawar, Vice-Président d’Amazon pour la région MENA, explique : “Nous pouvons enfin proposer à nos clients ce qu’ils réclament depuis longtemps, à savoir la possibilité d’acheter à la fois des produits locaux et internationaux, par le biais d’Amazon”.

 

 

Le marché s’ouvre

Une initiative intéressante pour de nombreuses entreprises occidentales, qui peuvent désormais se positionner sur le marché conséquent que représente la région, dont la population, très jeune, est très à l’aise avec les outils numériques, et encline à effectuer ses achats en ligne. 

La plateforme s’est d’ores et déjà engagée sur la plupart des services qui font sa renommée, comme la livraison en 24h, voire le jour même sur certaines régions, le traçage des colis, ou encore la possibilité de régler ses achats à la livraison.

En phase avec la société

Détail non négligeable s’il en est, Amazon a promis que dans sa toute nouvelle infrastructure située à Djeddah, la main d’oeuvre serait constituée à 40 % de femmes. Une perspective  encourageante pour l’émancipation et l’indépendance de ces dernières.