Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Nouvel an musulman : ce qu’il faut savoir sur l’Hégire

L'Hégire célèbre l’émigration de Mahomet, en 622

L'Hégire célèbre l’émigration de Mahomet, en 622

Ce mardi, les musulmans célèbrent le nouvel an Hégire. Il s’agit du premier jour de l’année dans le calendrier musulman. Mais à quoi correspond cette date, et comment fête-t-on cet événement dans le monde musulman ? Voici ce qu’il faut savoir sur cette date phare dans l’histoire de l’islam.

Que célèbre-t-on lors du nouvel an musulman ?

Le nouvel an musulman est une commémoration annuelle de l’Hégire, de l’arabe « hijra », qui signifie émigration ou exil. Il célèbre à cet effet l’émigration de Mahomet, en 622, de La Mecque vers la ville de Yathrib, connue aujourd’hui sous le nom de Médine. C’est dans cette cité, qu’il fondera avec ses compagnons une communauté – ou Oumma – réunie autour d’une même croyance. Le nouvel an Hégire célèbre en quelque sorte la fondation de la communauté musulmane.

Quand a lieu le Nouvel an musulman ?

Dans le calendrier musulman ou hégirien, le nouvel an correspond au 1er du mois Mouharram. Contrairement au calendrier solaire grégorien utilisé en Occident depuis 1582, le calendrier hégirien se base sur des mois lunaires. Il y en a 12 mois d’une durée de 29 à 30 jours. Chaque mois débute au premier croissant d’une nouvelle lune. Ce calendrier ne comporte ainsi que 354 ou 355 jours, c’est ce qui explique que les dates du nouvel an, du ramadan et de Aid al-Adha soient décalées chaque année de dix ou onze jours. A noter que cette année, les musulmans célèbrent l’année 1440 du calendrier hégirien.

Que fait-on durant le nouvel an Hégire ?

Comme pour la nouvelle année grégorienne, le nouvel an Hégire est férié dans les pays musulmans. Il y est, de même, placé sous le signe des festivités. Dans certains pays du Golfe comme les Emirats arabes unis, par exemple, un feu d’artifice est annuellement programmé. Plus communément, le nouvel an musulman se fête en famille ou entre amis, autour d’un repas traditionnel. Ce dernier diffère d’une région à l’autre. En Afrique du Nord par exemple, il s’agit d’un couscous ou d’un plat à base de feuille de corettes, localement appelée Mloukhiya, le tout accompagné de gâteaux et douceurs diverses. En Indonésie c’est le curry d’agneau qui est de mise.