Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Qui sont les dirigeants arabes les plus influents sur Twitter ?

Queen Rania of Jordan

Queen Rania of Jordan

Neuf dirigeants arabes figurent sur la dernière liste de Twiplomacy des 50 dirigeants les plus populaires sur Twitter, avec à leur tête, une figure pour le moins étonnante, celle de la Reine Rania de Jordanie !

L’étude annuelle Twiplomacy réalisée par le cabinet de conseil Burson Cohn & Wolfe est pleine de surprises… Alors que les pays arabes ne représentent que 5,5% de la population mondiale, ils réussissent à hisser neuf de leurs dirigeants parmi le classement des 50 dirigeants mondiaux les plus populaires sur Twitter.

Une femme à la tête des dirigeants arabes les plus populaires sur Twitter !

Sans surprise le classement reste dominé, aux trois premières places, par Donald Trump, suivis par près de 52 millions de personnes, vient ensuite le Pape François, avec 47 millions de followers et le Premier ministre indien, Narendra Modi, avec près de 42 millions d’abonnés.

Le dirigeant arabe le plus suivi sur Twitter est une femme ! Avec ses 10 millions d’abonnés, la Reine Rania de Jordanie s’est devancent de deux places le vice-président et Premier ministre émirati, Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum ainsi que le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Des scores prometteurs dans le reste du classement

Chose surprenante, ce dernier se hisse à la toute première place d’un autre classement également publié par la même étude, celui des 50 dirigeants mondiaux les plus influents, qui se fonde plus spécifiquement sur le nombre moyen de tweets et de retweets de leurs publications. En obtenant une moyenne de 154 000 tweets ou retweets, il devance de très loin Donald Trump, qui occupe la deuxième place du classement et qui n’en comptabilise, lui, que 20 000 en moyenne.

Les dirigeants des pays du Golfe sont majoritaires, avec les présences aux 20e et 29e places des ministres des Affaires étrangères des Emirats arabes unis et d’Arabie saoudite, ce dernier se classant d’ailleurs juste après Emmanuel Macron; ou encore celle du prince héritier émirati Mohammed ben Zayed Al Nahyan à la 34e place. Notons, par ailleurs, la présence du président égyptien Abdel Fattah Al Sissi, à la 36e place de ce classement et qui occupe la 9e place du classement parallèle réalisé sur Facebook. Le Premier ministre libanais Saad Hariri y est également présent à la 44e place.