fbpx

Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Récompenser l’engagement au féminin

Les femmes les plus remarquables du monde arabe ont été célébrées fin novembre à Londres, lors de la cérémonie des Arab women of the year awards.

Ces prix visent à récompenser les femmes arabes qui ont eu un impact positif sur la société par leur travail et leur vision. le 27 novembre dernier, à l’hôtel Lingham de Londres, elles étaient donc nombreuses à venir chercher des prix mettant en lumière leur engagement dans différents pans de la société.

Lauréates de tous horizons

Par exemple, la femme politique franco-marocaine Najat Vallaud-Belkacem, s’est vu remettre un trophée pour ses travaux mondiaux sur l’égalité des genres. Mariam Al Aqeel, ministre des finances du Koweït, le premier pays du golfe à accorder un tel poste à une femme, est montée sur scène pour recevoir un trophée pour ses travaux sur le développement économique et la gouvernance. Raya Abirached, la présentatrice de télévision libanaise, particulièrement connue pour avoir co-animé le télé-crochet Arabs Got Talent, faisait également partie du peloton de représentantes de la gent féminine sous les projecteurs ce soir là.

Rana Husseini s’est vue remettre le prix d’excellence dans l’impact social

Une cause à défendre

Une cause particulière occupait le centre des débats : la lutte contre les crimes d’honneur. Ainsi, des personnalités particulièrement engagées dans ce combat ont été distinguées, à l’instar de l’auteure et journaliste jordanienne Rana Husseini, qui a écrit le livre “Meurtre au nom de l’honneur “, pour lequel elle a reçu le prix d’excellence dans l’impact social.