Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Riyad va accueillir un gigantesque complexe dédié au divertissement

Hommes jouant aux échecs

Après avoir ouvert le premier cinéma du Royaume, la Saudi Entertainment Ventures Company s’apprête à construire un grand complexe de divertissement à Riyad. Relancer le secteur des loisirs n’a jamais autant été d’actualité en Arabie Saoudite

Avec les loisirs, l’Arabie Saoudite entend faire évoluer son économie. Récemment, le Royaume a annoncé son intention de poursuivre son ambition de créer une cité dédiée aux loisirs, avec la création prochaine d’un gigantesque complexe de divertissement basé à Riyad.

Le divertissement coûte que coûte

source : Intellivoire.net

Ce projet imposant de 100 000 mètres carrés piloté par la Saudi Entertainment Ventures Company (SEVEN) comprendra notamment de nombreux espaces ouverts et sera équipé de pôles pour les activités sportives, les divertissements mais également les spectacles.

Avec un financement initial de 10 milliards de riyals, soit 2,67 milliards de dollars, l’Arabie Saoudite se donne des moyens considérables pour attirer de nombreux touristes dans le Royaume grâce au nouveau visa “sharek” et relancer le secteur des loisirs. Ce n’est donc pas un hasard si Bill Ernest, ancien dirigeant de Disney, ait été nommé PDG du futur complexe, le premier du genre en Arabie Saoudite.

Un complexe en faveur de l’emploi


Si le projet a pour but de “faire de la région une destination de divertissement incontournable dans laquelle les familles peuvent pique-niquer, profiter des arts, se détendre, faire de l’exercice et prendre l’air” selon Abdullah bin Nasser Al-Dawoud, président de SEVEN, il permettra également de créer plus de 22 000 emplois dans la région grâce aux 20 centres de divertissement qui verront le jour dans les années à venir dans le Royaume.