Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La scène artistique contemporaine saoudienne s’expose à Paris

Rendez-vous d'art saoudien contemporain du 10 au 13 octobre à UNESCO Paris

Exposition Route de l'encens à Paris

Du 10 au 13 octobre, dans le cadre prestigieux du hall Ségur au siège de l’UNESCO à Paris, 30 artistes saoudiens contemporains exposent plus d’une trentaine d’oeuvres interrogeant l’identité et l’héritage culturel saoudiens.

Route de l’encens

La scène artistique saoudienne contemporaine se porte bien, et elle le montre. A l’initiative du MiSK Art Institute, 30 artistes saoudiens présentent au public parisien plus d’une leurs oeuvres dans le cadre de l’exposition “Route de l’encens”.

Du 10 au 13 octobre, le hall Ségur du siège de l’UNESCO abritera des installations, peintures et photographies questionnant l’identité culturelle saoudienne à l’heure de la mondialisation, et l’héritage légué à la jeune génération – rappelons que 70% de la population a moins de 30 ans.

Les artistes présentés s’inscrivent, par leur héritage, dans les pas des pionniers de la route de l’encens, dont l’identité s’est forgée à travers l’épreuve du désert et dans l’ouverture aux échanges et à la diversité culturelle. A travers leur travail, ils s’interrogent sur leur identité à travers le prisme des échanges entre Orient et Occident.

Une scène artistique contemporaine dynamique

Au fil de cette “Route de l’encens”, les visiteurs pourront découvrir des oeuvres d’artistes, notamment des plasticiens, dont la renommée dépasse déjà les frontières de l’Arabie saoudite : Rashed Al Shashai, Fahad Al Gethami, Tarfa Fahad, Abdullah Al Othman, Talal Al Zeid, Nojoud Al Sudairi, Marwah Al Mugait, Musaed Alhulis, Maisa Shaldan, Nora Alissa et Nasser Al Salem.

Si d’aventure vous souhaitez remonter la route pour vous rendre en Arabie saoudite, et notamment à Djeddah, vous y trouverez une scène contemporaine jeune et florissante, conduite par des artistes emblématiques tels qu’Ahmed Mater, de nombreuses galeries, et un festival de référence avec le Jeddah 21,39, dont la cinquième édition débutera en février 2018.

Le développement de la scène artistique en Arabie saoudite s’inscrit dans un mouvement plus large de promotion des arts et de l’éducation aux pratiques artistiques, porté par des organisations telles que la Fondation MiSK, à travers le MiSK Art Institute.

MiSK Art Institute, au service de la promotion des arts

Le MAI, à l’initiative de l’exposition “Route de l’encens”, a pour objectifs de soutenir et de promouvoir les artistes saoudiens, au niveau national et international, de soutenir le développement des pratiques artistiques au sein du Royaume, et de faire de l’art un instrument clé au service de la diplomatie culturelle saoudienne. Le MiSK Art Institute se veut également plateforme d’échanges d’idées et d’expérience, au service du dialogue interculturel.

L’institut est rattaché à la Fondation MiSK, créée à l’initiative du Prince héritier Mohammed Ben Salmane, dans le but de former et de promouvoir les jeunes artistes et leaders culturels du Royaume, tout en soutenant le développement d’une économie créative, diverse et durable.

“Route de l’encens” est la première exposition internationale portée par la Fondation à travers le MiSK Art Institute.

 

Pour s’inscrire c’est par ici !