Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie Saoudite. Décalé. Innovant.

Comment Siemens et Virgin Hyperloop One accélèrent la jeunesse saoudienne

Josh Giegel, co-fondateur et directeur technique de Virgin Hyperloop One

Josh Giegel, co-fondateur et directeur technique de Virgin Hyperloop One

À l’occasion du MiSK Global Forum 2017 qui se tient à Riyad, la Fondation MiSK a annoncé le renforcement de son partenariat avec Siemens autour de la formation des jeunes, tout en nouant un nouveau partenariat avec Virgin Hyperloop One. L’objectif : faire entrer la jeunesse saoudienne dans la 4ème révolution industrielle.

Renforcement du partenariat entre Siemens et la Fondation MiSK

Ce 16 novembre, la Fondation MiSK et le groupe Siemens, spécialisé dans les hautes technologies et présent dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et de la santé, ont signé un nouveau protocole d’accord pour prolonger leur collaboration, qui permet à la jeunesse saoudienne de bénéficier de nouvelles opportunités dans les domaines de la formation et de l’insertion professionnelle. Ce travail commun se concentre sur 3 grands axes :

  • la mise en place d’un système de bourses qui permettra d’envoyer des étudiants saoudiens au sein des principaux centres de R&D de Siemens, à l’étranger,
  • le renforcement des capacités de l’Académie MiSK, l’institut de formation professionnelle de la Fondation du même nom, pour offrir des cours au sujet de l’industrie 4.0, de la numérisation et de l’automatisation,
  • l’extension du programme d’échanges et de stages déjà existant entre la Fondation MiSK et Siemens, qui inclura désormais les opérations du groupe allemand aux États-Unis et au Royaume-Uni, et multipliera par 5 le nombre d’étudiants en provenance d’Arabie saoudite qui participeront à ce programme.

Bader Al Asaker, le secrétaire général de la Fondation MiSK, a déclaré : « En travaillant en partenariat avec un leader mondial dans le domaine des innovations technologiques comme Siemens, nous avons l’assurance que la jeunesse saoudienne développera rapidement les compétences nécessaires à la transformation et à la diversification de notre économie ».

Josh Giegel, co-fondateur et directeur technique de Virgin Hyperloop One, et Bader Al Asaker secrétaire général de la Fondation MiSK
Josh Giegel, co-fondateur et directeur technique de Virgin Hyperloop One, et Bader Al Asaker secrétaire général de la Fondation MiSK

Virgin Hyperloop One : un nouveau partenaire innovant pour la Fondation MiSK

Dans le même temps, la Fondation MiSK et Virgin Hyperloop One ont annoncé avoir signé un protocole d’accord pour offrir d’autres opportunités de formation, d’éducation et d’insertion professionnelle aux jeunes saoudiens et saoudiennes qui voudraient travailler dans le secteur du transport et des nouvelles technologies.

Virgin Hyperloop One va développer un nouveau réseau de transport dans la région du Golfe, pour y apporter une connectivité sans précédent. À terme, ce réseau de transports permettra de voyager entre les grandes villes de la région en moins d’une heure. Une évolution significative, qui permettra aussi à l’Arabie saoudite devenir l’un des nouveaux leaders mondiaux dans le secteur des transports, conformément au plan Vision 2030 porté par le Prince héritier Mohammed bin Salman.

Josh Giegel, co-fondateur et directeur technique de Virgin Hyperloop One, a déclaré: « Grâce à ce partenariat avec la Fondation MiSK, nous espérons participer au développement de la jeunesse saoudienne, en favorisant l’émergence de la prochaine génération d’innovateurs dans la région ».