Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Les startups françaises construisent une smart-city en Arabie Saoudite

Vue nocturne de Riyad.

Vision 2030 c’est aussi (et surtout) de l’innovation et de la technologie. Les startups sont essentielles au renouveau économique de l’Arabie saoudite. Pour cette raison, la Banque publique d’Investissement Française (BPI France) et la Société Générale ont organisé un programme ayant vocation à mettre en relation 12 startups françaises avec le marché saoudien

Le plan de transformation national Vision 2030 vise à placer le secteur privé au coeur du développement économique de l’Arabie saoudite. C’est pourquoi les petites entreprises innovantes développent de plus en plus de concepts autour de la smart-city et misent sur la nouvelle donne économique en Arabie saoudite. Les 12 startups spécialisées dans la smart-city ont donc voyagé entre les Emirats et l’Arabie saoudite.

L’excellence française en Arabie saoudite

Les 12 startups sélectionnées pour le programme smart-city représentent l’excellence française en matière de dynamisme et d’innovation. Parmi elles, nous retrouvons Connecthings, le leader de l’internet des objets et des interactions urbaines, qui cherche, via les smartphones, à connecter le monde réel et le monde digital, ou encore Saint-Lizaigne, spécialiste des transports et de la distribution d’eau potable.

Le but de la mission est de promouvoir le savoir-faire de ces entreprises françaises à l’international et de les accompagner dans la compréhension de ce marché très atypique. Les startups ont ainsi été coachées par les équipes locales de BPI France, de la Société Générale et de Business France. Depuis leur retour, les trois partenaires du projet assurent le suivi du développement des startups et le suivi de la mission.

C’est la réussite sur ces nouveaux marchés qui est attendue et qui sera optimisée grâce à la « Mission Excellence française dans la Smart city », comme l’indique Pascal Augé, Directeur des transactions internationales et des services de paiement à la Société Générale : « Nous voulons ouvrir aux PME/ETI les portes des marchés les plus prometteurs du Moyen-Orient via l’engagement de nos équipes Société Générale à Dubaï et Riyad, et leur faire bénéficier de l’expertise globale de Business France. »

L’Arabie saoudite : un nouveau marché pour les Français

Les 12 startups couvrent toutes les dimensions de la smart-city : de l’efficacité énergétique à la mobilité en passant par l’internet des objets ou la dématérialisation des services publics, elles répondent aussi à des besoins importants en Arabie saoudite.

« Les Emirats arabes unis et l’Arabie saoudite, en forte demande dans le domaine de la smart city, constituent un relais de croissance important pour les entreprises françaises du secteur. »
Pedro Novo, Directeur Financements Export de Bpifrance

En choisissant de participer à ce programme, un nouveau marché local s’ouvre à ces entreprises qui n’y étaient pas encore présentes. les 12 entreprises pourront ainsi accroître leur présence à l’export.

Par exemple, Ramesh Caussy, le fondateur de Partnering Robotics, était venu chercher un investisseur et est reparti avec des propositions intéressantes pour son robot qui se déplace de façon parfaitement autonome afin de mesurer la qualité de l’air intérieur dans les bureaux.