Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Comment la technologie redessine le paysage saoudien

L’Arabie saoudite est presque entièrement désertique, mais le pays peut bénéficier de gigantesques réserves aquifères souterraines. Et de la meilleure technologie existante pour leur exploitation.

L’Arabie saoudite, désertique ? Certes. Mais le pays dispose de gigantesques nappes d’eau souterraines naturelles. Dans les années 1980, c’est en forant le désert que les Saoudiens découvrent ces incroyables réserves d’eau. Certaines de ces nappes existent depuis plus de 20 000 ans.

Arrosage circulaire

Cette eau est aussi précieuse que le pétrole. Elle est utilisée pour l’agriculture locale, notamment la culture du blé. Pour réussir à créer des espaces verts dans le désert, une technique innovante d’arrosage circulaire a été créée : l’irrigation par pivot central.

L’eau est automatiquement puisée dans la nappe, pour ensuite arroser les espaces à cultiver.La largeur de chaque cercle est aussi vaste que la nappe d’eau est profonde. Entre 1987 et 2012, des terres cultivables ont ainsi vu le jour dans cette région désertique. Les récoltes de blé servent principalement à l’alimentation des bovins, dont l’élevage est très dynamique en Arabie saoudite. Importatrice de denrées alimentaires dans les années 70, la région est aujourd’hui exportatrice.