Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Top : Les 5 plus beaux lacs d’Égypte

Territoire aux mille facettes, l’Égypte abrite sur ces terres un passé pharaonique millénaire, des stations balnéaires, mais aussi d’autres paysages naturels époustouflants. Parmi ces derniers, les lacs - dont on parle peu - valent le détour et dévoilent une autre facette du pays. Zoom sur les plus beaux lacs d’Égypte.

Le lac Nasser

Le lac Nasser est l’un des plus grands lacs artificiels du monde. Construit entre 1958 et 1970, suite au projet du barrage d’Assouan, il s’étend sur plus de 500 kilomètres au sud du pays. Si ce projet a été bénéfique à l’élargissement des ressources hydrauliques en Égypte, il a néanmoins constitué une menace pour beaucoup de temples et autres trésors archéologiques. Heureusement, un plan de sauvetage a été mis en place par l’UNESCO. Aujourd’hui, le lac Nasser est un trait d’union entre les sites antiques les plus spectaculaires : Abou Simbel, le temple de Dakka, le temple d’Amada… À découvrir le temps d’une croisière !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry TC Coljon (@tcthierry)

Les lacs de l’oasis de Siwa

À proximité de la frontière Libyenne, se trouve l’oasis de Siwa. Un décor idyllique au beau milieu du désert, abritant une multitude d’oliveraies, de dattiers, de palmeraies et de lacs salés. Ces derniers sont réputés pour leurs sources d’eau chaude auxquelles on prête des vertus thérapeutiques. La plus célèbre ? Celle que l’on surnomme “les bains de Cléopâtre ». La légende raconte que la reine s’y serait baignée dans l’antiquité, lors de sa venue dans la région.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par J. LEE (@handsomegent14)

Le lac Burullus

À quelques kilomètres de la ville portuaire de Rosette, se trouve le lac Burullus. Bien plus qu’une simple étendue d’eau, le lieu est surtout l’une des plus grandes réserves naturelles d’Égypte et constitue un passage obligé pour les oiseaux migrateurs. On y recense aussi plusieurs espèces de poissons, reptiles et mammifères. Dans cet espace préservé, l’accès nécessite une autorisation.

Le lac magique

Situé dans le wadi El Hitan à Fayoum, le lac magique surplombe les dunes de sable et les roches arides. On l’appelle ainsi, car la couleur de ses eaux varie avec les mouvements du soleil, devenant tantôt turquoise, tantôt émeraude. C’est d’ailleurs l’un des spots les plus beaux au monde pour admirer le coucher du soleil !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Randa (@randaaifouad)

Le lac Qarun

Appelé également “ lac Moeris ”, le lac Qarun est une réserve naturelle qui s’étend sur près de 18 000 m². Son environnement oscille entre plaines désertiques et végétation abondante, accueillant une variété d’oiseaux migrateurs en hiver. Ses eaux, quant à elles, accueillent plusieurs espèces de poissons et petits crustacés (mulets, crevettes blanches, etc.).