Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Turquoise Mountain, la tradition de l’artisanat saoudien

Les sculptures en plâtre des femmes artisans à Djeddah.

Les sculptures en plâtre des femmes artisans à Djeddah.

L’artisanat fait partie de la richesse d’un pays. La Commission saoudienne pour le tourisme et le patrimoine national et la fondation Alwaleed Philantropies financent le projet Turquoise Mountain pour préserver les savoir-faire ancestraux de l’Arabie saoudite.

Les artisans sont les ambassadeurs de la culture d’un pays. Dans leurs ateliers, un savoir faire millénaire est transmis de génération en génération. Turquoise Mountain permet à de nombreux artisans de poursuivre leur métier et, à travers l’ouverture des marchés et Internet, d’exporter leurs créations.

« L’artisanat représente un pont entre le passé et le présent » explique Nora Al Qahtani, couturière spécialisée dans la fabrication d’oreillers en soie. Les dessins s’inspirent de l’architecture du centre historique de Djeddah, ses couleurs vives et ses géométries harmonieuses.

Suivez le compte Instagram des Women Artisans in Business.
Suivez le compte Instagram des Women Artisans in Business.

A nord de Riyad, dans la région de Qassim, le peintre Ahmad Al Fozan est spécialisé dans la peinture sur bois. « Mon travail est précieux. Mon père m’a tout appris, et je ferai pareil avec mon fils et ma fille. L’artisanat a toujours permis à ma famille de vivre dignement » souligne Ahmad, qui utilise des pigment importés d’Inde, selon une technique ancestrale.

La créatrice de bijoux Um Ahmad a grandi sur les îles Farasan. Sa maison était une tente traditionnelle, loin des grandes villes du pays. C’est là que sa mère lui a appris les techniques de la broderie et des perles : « L’artisanat est le miroir de nos perspectives culturelles et de nos croyances. Il permet de perpétuer la mémoire de nos ancêtres ».

Visitez le site de Turquoise Mountain pour découvrir l’artisanat saoudien.