Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie Saoudite. Décalé. Innovant.

348 km de marche dans le désert saoudien : l’exploit de Max Calderan

Un Italien a traversé près de 350 km de désert à la marche. Il est parti d’Arabie saoudite pour arriver à Oman en passant par les Emirats arabes unis, le tout en quatre jours.

A 50 ans Max Calderan est un coach sportif. Il s’embarque régulièrement seul dans aventures extrêmes pour dépasser ses propres limites et battre des records mondiaux.

Une de ces dernières expéditions a consisté à suivre le tropique du Cancer sur près de 350 km. Il est parti de la frontière saoudienne pour rejoindre Oman à pied. Il a mis 4 jours à effectuer la traversée, réalisant quotidiennement plus de 85 km de marche. Dans le sable, faire un kilomètre peut parfois prendre jusqu’à une heure.

De l’eau et de la viande séchée pour survivre

Le sportif est parti avec de l’eau, des noix, de la viande séchée et des dattes. Il ne s’est jamais vraiment arrêté pour dormir, il a marché nuit et jour en faisant simplement de très courtes siestes sans installer de tente. Par mesure de sécurité et pour documenter l’exploit, le sportif était suivi de deux voitures. Il est le premier homme à avoir suivi la ligne du tropique du Cancer dans ces conditions et sur une telle distance.

Pour réaliser cette traversée, Max Calderan s’est longuement entraîné, s’habituant régulièrement à la déprivation de sommeil et de nourriture pour se préparer physiquement et psychologiquement au manque.

Un habitué des expéditions extrêmes

Max Calderan détient 11 records du monde. Parmi les plus notables :
• une course de 360 km en 75 heures dans le désert d’Oman par 58°C,
• une autre en Egypte où il a couru 148 km en 23 heures puis 250 km en 49 heures,
• une traversée de 240 km dans le désert du Sinaï alors qu’il jeûnait pour le Ramadan,
• 100 km en 24 heures dans le désert de Liwa sans boire ni manger.