Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

48 heures à Djanet

Si l’Algérie n’est pas la plus prisée des destinations touristiques au Maghreb, c’est sans doute en premier lieu parce qu’elle est méconnue. Car, si l’on prend le temps de s’y intéresser, on découvre qu’elle renferme de nombreux trésors cachés, à commencer par la l’oasis saharienne de Djanet et, surtout, par ses environs... Suivez le guide !

Capitale du Tassili n’Ajjar, Djanet est une oasis et la principale ville du sud-est du Sahara algérien. Située non loin de la frontière avec la Libye, elle offre à la fois une porte ouverte vers de magnifiques excursions à la découverte des beautés du désert, et l’opportunité de découvrir des sites archéologiques aux nombreux secrets.

Si la ville de Djanet s’avère plaisante, accueillante, et animée, c’est avant tout lors des trek que la magie opère. C’est pourquoi nous vous recommandons de partir immédiatement à la découverte du désert du Tassili.

En randonnée pédestre, à dos de chameau, ou encore en Jeep, vous découvrirez des paysages variés, ébahis par le contraste entre les roches noires volcaniques et la couleur rouge/ocre du sable saharien. Au fur et à mesure que l’on avance, les formes des montagnes deviennent de plus en plus curieuses. Entre “la vache qui pleure” ici, et “l’arche du Tadrart” là, laissez vous submerger par la beauté d’un paysage lunaire, presque martien.

Entre nature et archéologie

Vos guides vous emmèneront également au plus proche de la culture des touaregs, ces peuples qui ont habité la région depuis des siècles. De nombreuses peintures rupestres ornent les murs, les grottes et même les sols de vos points d’étapes. Des dessins qui restent encore entiers et parfaitement conservés à travers les époques… Avec des gravures qui remontent plus de 12 000 ans en arrière, faisant du site un véritable musée en plein air.

“Le plus beau coucher de soleil au monde”

C’est en fin de journée que même les plus récalcitrants devront s’avouer conquis par le paysage. L’organisation mondiale du tourisme elle-même a qualifié le coucher de soleil de la région de “plus beau coucher de soleil du monde”. Dans le désert, les formes des montagnes se découpent sur l’horizon, créant un dégradé du chaud vers le froid qui met à contribution toute la palette de couleurs mise à disposition par dame nature. Inoubliable.

Après un tel spectacle, le mieux est de s’adonner aux joies du bivouac et de passer la nuit à la belle étoile. Après quoi, avant de reprendre l’avion, prenez le temps d’arpenter l’oasis de Djanet en elle-même, essentiellement peuplée de touaregs extrêmement accueillants et amicaux. Très verte, la ville est remplie de palmeraies, ce qui contraste avec le désert environnant. Elle présente en outre tous les “atouts charme” d’une ville d’Afrique du Nord : des mets locaux succulents, et des boutiques variées proposant une myriade d’objets artisanaux, allant de la vaisselle à la poterie, en passant par les tapis, ou encore les bijoux… Attention quand même, à trop traîner, vous risquez de ne plus vouloir repartir !