Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

48 heures au Caire

Vous n’êtes pas sans savoir que chaque début de semaine est pour nous l’occasion de vous aider à préparer une nouvelle escapade. Cette fois, c’est en direction du Caire que nous décollons pour vous concocter un weekend entre archéologie et histoire. Suivez le guide !

Visiter les incontournables pyramides de Gizeh

Si elles ne se situent pas techniquement dans l’enceinte de la ville, les pyramides de Khéops et Khéphren ne se trouvent qu’à une courte distance en voiture ou en bus, et constituent un élément si important du patrimoine historique, culturel, et architectural du pays (du monde, en fait) qu’il serait déplacé de ne pas vous y rendre. Datées à plus de 2500 ans avant Jésus-Christ, elles sont la seule des sept merveilles antiques originales au monde a être encore debout aujourd’hui. Que vous choisissiez de les visiter, ou de simplement les observer de l’extérieur, elles sont incontournables… Tout comme l’est le Sphinx également présent sur le site…

 

View this post on Instagram

Back to Egypt, the country where the sun disappears behind the pyramids 🌅🐪, a land with a long history, a land of stories & myths of which some will probably never be revealed. Egypt, a truly remarkable and captivating country and one of the most impressive places we’ve ever been to 🤩🙏🏼! . Have you ever been to the Pyramids or would you like to go there one day? . ➳ Pyramids of Giza, Egypt . #egypt🇪🇬 #loveegypt #ägypten #ägyptenurlaub #discoveregypt #instaegypt #pyramids #pyramidsofgiza #gizapyramids #pyramiden #giza #gizeh #visitegypt #amazingegypt #myegypt #experienceegypt #egyptshots #greatview #lovetravel #traveltogether #coupletravel #coupletravels #travelcouplegoals #couplelove #couplelife #coupleinlove #togetherforever #couplestravel

A post shared by Johannes & Vivian (@jovi_travel) on

Grimper au sommet de la Tour du Caire

Pour profiter d’une vue imprenable sur la ville, il n’est probablement pas de meilleur endroit. La tour, qui culmine à 187 mètres, dispose d’une plateforme d’observation et d’un retaurant tournant au sommet. Compter 70 livres pour les visiteurs non-égyptiens.

 

View this post on Instagram

📍 The Nile River is distributed across ten countries, including Rwanda, Sudan, Kenya, Democratic Republic of Congo, South Sudan, Egypt, among others. The Nile River is known as the largest river in Africa, which flows northward and drains into the southeast corner of the Mediterranean Sea, forming what is known as the great Nile Delta. . 📍 El río Nilo se distribuye atravesando diez países entre los cuales están Ruanda, Sudán, Kenia, República Democrática del Congo, Sudán del Sur, Egipto, entre otros. El Río Nilo es conocido como el mayor río de África, que fluye en dirección hacia el norte y desagua en el extremo sureste del mar Mediterráneo formando lo que se conoce como el gran delta del Nilo. . . . 📷 @krimamr thank you for this shot! . . . . . . #travel #traveling #TFLers #vacation #visiting #instatravel #instago #instagood #trip #holiday #photooftheday #fun #travelling #tourism #tourist #instapassport #instatraveling #mytravelgram #travelgram #travelingram #igtravel #egyptology #egypt #nileriver #cairo #alexandria #aswan #cairotower #giza #travelegypt

A post shared by Travel EGYPT (@egypt.history) on

Voir un spectacle à l’opéra

Dans l’un des sept théâtres de l’Opéra Khédival du Caire, assistez à un différent spectacle presque chaque jour de la semaine. Entre musique, danse, opéra, ou encore expositions d’art moderne (le musée abrite 13 000 œuvres d’artistes égyptiens contemporains), l’offre du lieu s’avère très diversifiée et ravira même les plus difficiles. Possibilité de manger sur place.

Se promener dans la cité des morts

Cette grande nécropole de 6,5 km comprend de très nombreuses tombes et mausolées. Fait étonnant, de nombreux égyptiens y vivent, d’aucuns pour être au plus proche de leurs ancêtres, d’autres par manque d’alternatives… Le site est très prisé pour sa beauté architecturale, mais également pour sa diversité culturelle. Vos déambulations devront impérativement vous conduire au complexe funéraire du sultan Qaitbay.

 

L’appel du ventre

Ce n’est pas le tout mais visiter, ça creuse. Et ça tombe puisque la ville regorge de bonnes adresses où vous sustanter de Konafa, cette pâte effilée, farcie et cuisinée comme la baklâva, de Bamiah, cornes grecques cuites à la sauce tomate, de Coussa, courgettes decoupées en rondelles cuites a la sauce tomate, ou encore de feuilles de vignes farcies, localement appelées Dolma. Un des spots les plus connus est sans doute Felfela. Construit dans les années 60 dans une allée entre deux bâtiments, il en occupe aujourd’hui toute la longueur, et vous accueille pour un turkish coffee, ou un repas, dans un décor boisé, orné de mosaïques très colorées. Entre 2 repas, arrêtez vous dans un juice bar pour une boisson à l’hibiscus, ou un stand vendant du café arabe au parfum de cardamome, ou encore dans une boulangerie de rue, pour quelques biscuits secs. Enfin, rendez-vous un des restaurants spécialistes du koshari, (une recette de riz aux lentilles considérée comme le plat national égyptien), comme Abou Tarek, ou Sayed Hanafy.