Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 grands classiques du cinéma arabe à regarder d’urgence

TV TIME

Vous avez du temps libre devant vous ? Profitez-en pour enrichir votre culture cinématographique ! Comment ? En vous plongeant dans les grands classiques du cinéma arabe. De « West Beirut » à « Until The Birds Return » en passant par « The Last Night », découvrez nos coups de cœur du 7ème art.

1. West Beirut

Sorti en 1998, ce film de Ziad Doueiri a connu un succès mondial. Et pour cause, le long-métrage a remporté de nombreux prix, dont celui du FIPRESCI International Critics Award au Festival International du film de Toronto. L’histoire se déroule en 1975 dans un Liban ravagé par la guerre civile. Dans ce contexte difficile, deux adolescents cherchent à réaliser un film. D’abord insouciants, les jeunes hommes sont vite rattrapés par la violence.

2. The Sin

Basé sur un roman du même titre, The Sin est un film égyptien sorti en 1965. Réalisé par Henry Barakat, ce drame a pour personnage principal Aziza, une pauvre paysanne travaillant dans la récolte des pommes de terre. Alors qu’elle est seule, Aziza se fait agresser par l’un des gardes. Le film, présenté en compétition au Festival de Cannes, dénonce les conditions de travail du milieu rural de l’époque.

3. The Last Night

Extrait - The Last night
The Last Night (1964)

Thriller psychologique sorti en 1964, The Last Night nous tient en haleine pendant deux heures. Une femme (l’actrice Faten Hamama) se réveille un matin et se retrouve marié à son beau-frère. Elle réalise aussi qu’elle a 15 ans de plus… Pourquoi ce saut dans le futur ? Et que doit-elle découvrir ? Ce film réalisé par Kamal El Sheikh livre un suspens intense.

4. Bab’Aziz – The Prince That Contemplated His Soul

Bab Aziz
Bab’Aziz – The Prince That Contemplated His Soul (2005)

Le réalisateur tunisien Nacer Khémir complète sa trilogie Desert avec le film The Prince That Contemplated His Soul. Sorti en 2005, ce dernier raconte la traversée du désert d’un derviche aveugle nommé Bab’Aziz et de sa petite-fille Ishtar. Ensemble, ils tentent de rejoindre une réunion spirituelle qui n’a lieu que tous les 30 ans. En chemin, ils rencontrent des difficultés mais se lient aussi à d’autres personnages.

5. Until The Birds Return

Un promoteur immobilier divorcé, une jeune et future mariée, un neurologue rattrapé par son passé… Dans ce drame sorti en 2017, les trois protagonistes voient leurs vies bousculées et des choix décisifs s’imposent à eux. Leurs histoires, distinctes mais liées par la narration, dressent le portrait de l’Algérie contemporaine. Réalisé par Karim Moussaoui, le film a été nominé six fois au Festival de Cannes.