Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Abaya : d’où vient la tenue traditionnelle des Saoudiennes ?

L’abaya, un héritage culturel en Arabie saoudite

L’abaya, un héritage culturel en Arabie saoudite

Longue robe noire à manches longues, l’abaya est la tenue traditionnelle des femmes saoudienne. A l’origine portée par les bédouins, l’abaya est aujourd’hui un symbole culturel de l’Arabie saoudite et plus largement du Moyen-Orient. Passage à la loupe de cette tenue traditionnelle portée par la plupart des femmes saoudiennes.

Vêtement féminin typique de la péninsule arabique, l’abaya est un symbole culturel inhérent à l’Arabie saoudite. Sorte de longue robe à manches longues, elle recouvre une grande partie du corps, se porte souvent par-dessus les vêtements et peut, au gré des femmes, êtres assortie d’un hijab ou non.

A l’origine, l’abaya était l’habit traditionnel des bédouins : sa forme ample permettait aux populations de se protéger des conditions climatiques difficiles du désert. Vêtement modeste qui ne laisse pas deviner les courbes du corps des femmes, l’abaya devient peu à peu un vêtement à connotation religieuse.

L’abaya, un héritage culturel

De nos jours, l’abaya évolue sous l’impulsion des jeunes générations de femmes saoudiennes. Diversité de couleurs, pierres précieuses et broderies, elle se modernise sans toutefois renier son héritage culturel et religieux. “C’est possible de respecter la religion et la culture, de façon mode.” confie Dania Tarhini, directrice des magasins Saks Fifth Avenue en Arabie saoudite

L’abaya fait également son entrée dans le monde de la mode. Dolce & Gabbana, Uniqlo, H&M ou encore Mango… autant de marques qui se sont lancées dans la confection de ces vêtements modestes et ont contribué à diversifier l’offre pour les femmes de la péninsule arabique.