Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Al-Ardha, la danse des sabres : une tradition inscrite à l’UNESCO

Plongée dans le folklore saoudien avec une tradition festive ancestrale au Royaume des Saoud : la danse des sabres...

Inscrite au patrimoine intangible de l’Unesco depuis 2015, Al-Ardha Alnajdiyah représente la quintessence de la culture saoudienne. Elle combine danse, tambours et poésie.

Un poète chante des vers, qui sont ensuite chantés par d’autres interprètes portant des épées et battant des tambours. Lors des cérémonies ou des événements publics, l’Al-Ardha est pratiqué par les hommes tandis que les femmes conçoivent les costumes. L’âge et la classe ne constituent pas un obstacle à la participation, contribuant à la cohésion sociale.

UNESCO, la valeur de la danse

Depuis 2008, 48 danses dans le monde ont été inscrites au patrimoine intangible de l’Unesco. Ils en font partie: le fest-noz, danse traditionnelle bretonne, le gwoka, danse guadeloupéenne, ou le maloya, forme de chant et danse de l’île de la Réunion.