Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Algérie : une place Cheikha Rimitti à Paris

L’ancienne star du raï Cheikha Rimitti vient d’être honorée par le conseil de Paris, qui a désigné une place du 18ème arrondissement pour porter son nom.

Elle est née en 1923 à Sidi Bel Abbès, décédée à Paris en 2006, et demeure aujourd’hui l’une des plus grande star de la musique raï. Depuis quelques jours, cette pionnière musicale a son nom affiché sur une place parisienne. C’est dans le 18ème arrondissement, entre la rue de la Goutte d’Or et la rue Polonceau, que les fans de la défunte chanteuse pourront aller se ravir de voir le nom de leur idole affiché sur les panneaux.

 

Parisienne de coeur, et artiste engagée

Après une déjà longue carrière d’artiste dans son pays d’origine, Cheikha Rimitti s’installe à Paris en 1978. Sa carrière décolle alors sur le plan international, et elle effectue des tournées dans le monde entier, et des collaborations avec de prestigieux artistes comme Robert Fripp et Flea des Red Hot Chili Peppers.

Celle qui est décédée seulement deux jours après un concert au Zénith de Paris aura composé un grand nombre de chansons au cours de sa vie, sur des sujets aussi importants que variés, comme l’immigration, le colonialisme ou la pauvreté, et inspiré quelques uns des plus fameux artistes de raï, à l’instar de Cheb Khaled ou de Rachid Taha.