Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : la Oumra ouverte à tous

Dans un contexte encore perturbé par la pandémie de coronavirus, l’Arabie saoudite commence doucement à se rouvrir aux affaires, et au tourisme, religieux inclus.

Le royaume vient de dévoiler son plan pour assurer le flux des pèlerins venus à La Mecque effectuer leur Oumra, le “petit” pèlerinage de l’Islam que les musulmans effectuent lors du dernier mois de l’année islamique.

Comme pendant le Hadj, une planification soignée et une supervision constante sont de rigueur, afin de ne pas faire prendre de risque de contamination aux pèlerins.

La Oumra aura donc bien lieu, en trois phases. La première permettra à 6000 pèlerins par jour d’être répartis en 12 groupes pendant 24 heures, afin d’effectuer leur pèlerinage dans le respect des gestes barrière.

 

 

L’IA au service de l’organisation

Une application a également été créée pour informatiser chaque étape grâce à l’IA. Elle permettra de faire respecter les normes sanitaires dans le contexte de la pandémie, et d’offrir un accompagnement personnalisé aux personnes en fonction de leurs capacités physiques.

Contrairement au Hadj 2020, cette fois le pèlerinage est bien ouvert aux étrangers. Le Hadj 2020 qui a d’ailleurs été un succès en termes d’organisation puisqu’aucun nouveau cas de Covid n’a été signalé.