Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : la Porte de la Mecque, un monument en grandes dimensions

La Porte de la Mecque © Rowan5j

La Porte de la Mecque © Rowan5j

La Porte de la Mecque, ou Porte du Coran, matérialise l'entrée de la ville sainte sur l’autoroute provenant de Djeddah. Formant un pont au dessus des voies, cette porte est un monument incontournable de la région.

Dessinée par l’artiste saoudien Dia Aziz Dia en 1979, la Porte de la Mecque a été construite pour un coût de 10 millions d’euros sur une longueur de 152 mètres et une largeur de 31 mètres.

Son architecte, Samir Elabd, a conçu cette structure à partir de béton armé, qui a été utilisé comme matériau de construction principal. Le monument est aussi composé de verre, de bois et d’autres matériaux comme des mosaïques ou des vitrails aux motifs islamiques. La structure entière est décorée de divers motifs et peut être éclairée la nuit de différentes manières.

Un monument inspiré du Coran

Dia Aziz Dia dit s’être inspiré du Coran pour élaborer son oeuvre, qui repose sur un socle en bois traditionnel, dont les deux planches s’entrecroisent. Il évoque aussi le prophète Mohammed comme source d’inspiration.

Ce monument aux dimensions gigantesques incarne ce qui a été longtemps le surnom de Djeddah, qui est historiquement la ville par laquelle transitent les pèlerins venus faire le Hajj et la Oumra. C’est la raison pour laquelle la cité était appelée “la Porte de la Mecque” dès l’avènement de l’Islam.