Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie saoudite : une course de Formule E mixte en décembre

Amna Al Qubaisi © Instagram/Amna Al Qubaisi

Amna Al Qubaisi © Instagram/Amna Al Qubaisi

Alors que le premier championnat de Formule E, une course automobile utilisant des monoplaces électriques, doit débuter le 13 décembre prochain en Arabie Saoudite, le Royaume a fait une annonce retentissante : les femmes compétitrices pourront également prendre le volant face aux hommes.

Le royaume d’Arabie saoudite organisera le 13 décembre prochain à Ad Diriyah dans la banlieue de Riyadh, sa toute première compétition automobile : le Saudia Ad Diriyah E-Prix, une course de Formule E, discipline utilisant exclusivement des véhicules monoplaces électriques. Si cette course est une nouveauté dans le pays qui ambitionne de devenir une place importante du sport international, le royaume est encore allé plus loin dans sa manoeuvre d’ouverture : l’événement verra s’opposer des coureurs masculins et féminins lors d’une compétition spéciale, la Formule E Rookie, le 16 décembre.

Du prix Saudia Ad Diriyah E au championnat FIA ABB de Formule E

Parmi les coureuses, les visiteurs et passionnés de courses pourront voir des personnalités comme Amna Al-Qubaisi, première pilote féminine émirienne, qui tentera de participer aux essais officiels en vu de la saison à venir : le championnat FIA ABB de Formule E. Ce premier essai constitue un pas supplémentaires pour celles et ceux qui ont pour ambition d’avoir une carrière professionnelle dans le sport automobile.