Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Avec « For Sama », Waad al-kateab a cassé les BIFA

La réalisatrice Syrienne Waad al-Kateab

Le documentaire sur la vie des habitants d’Alep à travers le conflit Syrien, a raflé le plus gros de la mise lors de la cérémonie des British Independant Film Awards.

For sama, un documentaire tourné pendant 5 ans depuis l’intérieur de la ville d’Alep, s’est clairement distingué lors de la cérémonie des British Independant Film Awards, à Londres. Avec cette oeuvre, les co-realisateurs Waad al-Kateab et Edward Watts avaient déjà remporté un Emmy Award, mais cette fois, ils sont repartis les bras chargés de trophés.

Ovationné

De fait, le film a remporté les titres de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur documentaire, et meilleur montage. Difficile de faire mieux pour un documentaire qui a su rendre la meilleure dépiction de la vie dans les rues d’Alep au fil des années de conflit.

 

Le film retrace la vie de Waad al-Kateab durant ces années, pendant lesquelles la femme rencontre l’amour, se marie et donne naissance à sa première fille : Sama. La jeune fille qui donnera donc son nom au documentaire. Ce dernier a, au passage, raflé le prix l’oeil d’or du meilleur documentaire, au festival de Cannes 2019.