Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Canicule : 5 endroits parmi les plus chauds du monde !

En occident, nous avons souvent maille à partir avec des vagues de chaleur estivales où les températures avoisinent les 40 degrés. Ces canicules peuvent être surprenantes, désagréables, et même dangereuses pour les populations les plus fragiles. Que dire, alors, de ces 5 endroits, répartis à travers le monde arabe, qui figurent dans la liste des plus chauds du monde ?

1 – Kebili, Tunisie

Dans cette petite ville du sud de la Tunisie, les thermomètres ont affiché 55 degrés en 1931. Pendant de longues années, ce pic a constitué le record absolu de température jamais enregistré sur terre. Heureusement pour les habitants locaux, la ville est adossée à une oasis, qui leur permet de se réagir quand le mercure se montre déraisonnable…

 

2 – Mitribah, Koweït

Il s’agit d’une station météo située dans le nord-ouest du Koweït. La température y a atteint la troisième température la plus élevée jamais enregistrée de façon fiable sur Terre à 53,9 degrés. C’est peut-être la mesure la moins remise en question parmi toutes, puisque les infrastructures sur place ont été principalement créées dans le but de réunir exactement ce type d’informations.

3 – Azizyah, Libye

La ville du nord du pays est l’ancienne détentrice du record du monde de chaleur. Si, aujourd’hui, elle a laissé sa place (l’information est discutable selon les météorologues) à la Death Valley de Furnace Creek, en Californie, la température y avoisine toujours fréquemment les 50 degrés en été. De quoi décourager les touristes les plus sensibles à la chaleur.

 

4 – Wadi Halfa, Soudan

Étonnamment, c’est au mois de juin, réputé chez nous pour être plus doux, que la température atteint son maximum dans cette ville de l’état nord du Soudan située sur les rives du lac Nasser.

 

5 – Ghadames, Libye

Celle-ci est plus controversée car il est impossible de vérifier l’exactitude des mesures, mais cette ville et oasis du désert située à 650 km de Tripoli qui fut une des premières villes fortifiées du Sahara, aurait connu une pointe de température à pas moins de 55 degrés !