Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Ce festival met les humoristes américano-arabes à l’honneur

Les 13 et 14 novembre prochains aura lieu le New York Arab-American Comedy Festival, un festival d’humour qui vise à mettre en avant les travaux d’humoristes américano-arabes.

C’est la 17ème édition de ce festival d’humour créé par Maysoon Zayid, la première personne à se produire en stand-up en Palestine et en Jordanie, et Dean Obeidallah du Dean Obeidallah Show. Et, si celle-ci sera entièrement dématérialisée à cause des mesures de sécurité sanitaire, elle promet d’être tout aussi hilarante que les précédentes.

Des thématiques aussi drôles que variées

La pilosité importante, les contrôles à l’aéroport, la politique de Donald Trump ? Tous les sujets chers à la communauté arabe sont passés en revue avec humour, auto-dérision, et beaucoup de réalisme par ces humoristes, qui, comme partout, sont des témoins de leur époque dont le regard est aussi aiguisé que la plume.

 

Ramy Youssef, star of the upcoming Hulu series « Ramy, » poses for a portrait during the 2019 Winter Television Critics Association Press Tour, Monday, Feb. 11, 2019, in Pasadena, Calif. (Photo by Chris Pizzello/Invision/AP)

On y retrouvera des artistes renommés tels que Aron Kader, de la série de Comedy Central Axis of Evil, le YouTubeur GoRemy, qui totalise près de 200 000 abonnés, Eman El Husseini, qui joue dans sa propre série intitulée The El-Salomons: Marriage of Convenience, ou encore la star émirienne de l’humour Ali Al Sayed, qui prendra part au festival en live depuis Dubaï.

Un festival important

Le festival a été fondé en 2003 pour lutter contre les images négatives des Arabes dans les médias et pour mettre en valeur les talents arabo-américains dans l’industrie du divertissement. Le festival a toujours affiché complet dans les plus grands clubs de comédie de New York. Dans les éditions précédentes, Ramy Youssef, star et créateur de son propre show Ramy, pour lequel il a remporté un Golden Globe, avait notamment fait une performance très remarquée, à l’instar de Bassem Youssef, le présentateur égyptien de l’émission satirique El-Bernameg.