Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Ces femmes arabes qui percent le plafond de verre selon Forbes 2019

Pour la première fois de son histoire, le magazine économique américain Forbes vient de publier la liste des femmes arabes les plus puissantes à la tête de marques originaires du Moyen-Orient : “Women Behind Middle Eastern Brands”. Parmi ces 60 femmes sélectionnées, voici les cinq qui occupent les premiers rangs.

1ère place : Huda Kattan

Lancée en 2013 par l’irakienne Huda Kattan, la marque éponyme Huda Beauty jouit d’une large palette de produits allant de l’eye-liners aux paillettes pour le corps en passant par des palettes d’ombres à paupière. Avec sa marque évaluée à 1,2 milliard de dollars et sa présence sur les réseaux sociaux (1,4 million d’abonnés Instagram), Huda Kattan a su se faire une réelle place sur le marché de la cosmétique et occupe la première place de la liste de Forbes.

2ème place : Reem Accra

Sophistiquées, méticuleusement brodées et intimement féminines, les créations de Reem Acra contribuent à placer le Liban sur la carte de la mode. Ayant débuté dans le marché de la robe de mariée, la designeuse s’illustre désormais dans le prêt-à-porter. Grâce à ses 1,2 million d’abonnés Instagram et aux célébrités telles que Beyoncé, Angelina Jolie ou encore Halle Berry qu’elle habille lors de grands événements, la marque a acquis une réelle renommée.

3ème place : Ahlam Ali Al Shamsi

Connue dans l’univers de la musique sous le nom d’Ahlam, Ahlam Ali Al Shamsi est une chanteuse pop originaire des Emirats arabes unis qui a débuté sa carrière musicale en 1995. Ses albums El Thokool Sana’a en 2006 ou encore Haza Ana en 2009, mais également sa présence sur Instagram (10,5 millions d’abonnés), ont contribué à sa notoriété qui lui vaut aujourd’hui la 3ème place du classement 2019 de Forbes.

4ème place : Ingie Chalhoub

Publiée par Ingie Chalhoub sur Mardi 9 juin 2015

Entrepreneuse, femme d’affaires et passionnée de mode, Ingie Chalhoub est une femme à qui tout semble sourire. Présidente du Groupe Etoile fondé en 1983 qui rassemble près de 80 grandes marques de luxe, la Libanaise a fait de ce groupe le leader du secteur de la vente au détail de mode de luxe au Moyen-Orient et acquis une réputation inspirante en tant qu’ambassadeur du savoir-faire et de l’excellence en matière de mode. Ingie Chalhoub s’est également lancée dans la direction artistique en créant sa propre Maison, Ingie Paris.

5ème place : Azza Fahmy, Amina et Fatima Ghali

Azza Fahmy Jewellery est indéniablement la marque égyptienne la plus empreinte d’histoire. Les fondatrices Azza Fahmy, et Amina et Fatima Ghali, créent aujourd’hui des bijoux artisanaux uniques inspirés de 7 000 ans d’histoire et de références culturelles modernes au monde. Passionnément engagée dans la création de bijoux intemporels aux dimensions culturelles éclectiques et modernes, la marque séduit et fait parler d’elle à l’international grâce à notamment sa présence sur les réseaux sociaux.