Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Comment un étudiant, fan de Harry Potter, a bâti l’Amazon arabe

A l'image d'Amazon, Jamalon est aujourd'hui un pilier du e-commerce de livres dans le monde arabe. Son histoire a commencé avec une traduction non officielle, celle d'une oeuvre de J.K. Rowling, Harry Potter, effectuée par un jeune fan jordanien, Ala Alsallal.

Ala Alsallal, est à l’origine de Jamalon, l’Amazon du monde arabe. Véritable mastodonte du e-commerce de livres en langue arabe, ce site est une référence les pays arabes mais aussi dans le monde. Tout a commencé sur les bancs de l’université, en Grèce. “A l’université, je coordonnais une équipe de cinquante traducteurs arabes de Harry Potter. Nous avions décidé de partager la traduction en ligne et gratuitement… jusqu’à atteindre 1 million de téléchargement en deux semaine !”, explique Ala Alsallal au magazine en ligne Wamda.

“J’ai toujours aimé les livres, depuis mon plus jeune âge. Jamalon m’a permis de combiner mes passions trois passions: les livres, le e-commerce et le IT”.
Ala Alsallal

Une start-up familiale

Après avoir obtenu son diplôme en ingénierie informatique à l’université d’Athènes, en Grèce, et deux ans passés dans une multinationale, Ala décide de quitter son travail pour lancer sa boîte. Il rentre à Amman, en Jordanie, pour poursuivre son rêve : créer la version arabe d’Amazon. Il peut compter sur ses proches. “Ma famille m’a toujours soutenu. Mes frères et soeurs étaient à mes côtés depuis le premier jour de l’aventure, et on se partageait les taches avec ma mère”, raconte-t-il.

Le jour du lancement, son catalogue comptait 12 titres. Aujourd’hui il est passé à 9.5 millions.