Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Coronavirus : 5 lieux du monde arabe comme vous ne les avez jamais vus !

En ces temps troublés de pandémie due au nouveau coronavirus, ou COVID19, on assiste à des scènes a minima insolites, sinon hors du commun. Voici, en images, 5 lieux emblématiques du monde arabe, tels que vous ne les avez probablement jamais vus !   

1 – La Grande Mosquée de la Mecque

Le saint des saints de l’Islam, lieu de pèlerinage de millions de fidèles à travers le monde,

est en ce moment complètement vide. L’accès y est interdit afin de contenir la propagation du COVID 19. C’est également l’occasion de le nettoyer de fond en comble ! 

 

2 – Les rues de Dubaï

Habituellement très effervescente, la ville de Dubaï choque en ce moment de nombreux internautes par le calme qui règne dans ses rues. S’il n’y a pas encore de mesures de confinement en place, prudence est mère de sûreté dans l’émirat, où les habitants ont d’ores et déjà commencé à limiter leurs déplacements. 

 

 

3 – La Mosquée Al-Aqsa de Jérusalem

C’est le troisième lieu saint de l’Islam, après La Mecque et Médine. Si les prières hebdomadaires y sont encore assurées, on constate sur la photo de ce jeune visiteur qu’il n’y a pas foule sur les lieux, qu’il s’agisse de touristes ou de fidèles… 

 

4- Le Grand Prix de Bahreïn 

Véritable institution du sport automobile, le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn, aura lieu dans deux semaines à huis clos, à l’instar de bon nombre d’événements sportifs à travers le monde en ce moment (une vision à laquelle la plupart des fans peinent encore à s’habituer. Le huis clos sera maintenu des essais à la course, en passant par les qualifications. C’est une grande première dans le monde de la Formule 1. 

5 – L’aéroport de Dubaï est une ville déserte 

En fer de lance des lieux concernés par les mesures de contingence du virus, les aéroports, qui d’habitude fourmillent de monde, se voient complètement chamboulés par la pandémie. Dans cette vidéo, un twittos déambule dans un aéroport de Dubaï vide, érigé en “ville fantôme”…