Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Coronavirus : A la Mecque, de la viande pour les nécessiteux

Suite aux différentes mesures de prévention adoptées pour faire face au Covid-19 en Arabie saoudite, de nombreuses personnes se retrouvent isolées, parfois sans ressources. C’est pourquoi des initiatives solidaires doivent voir le jour, comme à La Mecque, où le gouverneur a mis en place un projet de collecte de distribution de viande.

C’est à l’initiative du Prince Khalid Al-Faisal, gouverneur de La Mecque, ville sainte de l’Islam, que le projet a vu le jour. A l’origine, rapporte Saudi Press Agency, l’agence de presse nationale, la campagne vise à nourrir les populations les plus isolées et les plus défavorisées de la ville. Géré par la Islamic Development Bank Group, le projet implique également l’organisme habituellement en charge des sacrifices de bêtes pendant le Hadj. Pour l’heure, ce ne sont pas moins de 15 000 carcasses qui ont été récoltées, l’équivalent de 150 000 kilos de viande.

 

 

Distribuée en coopération avec des sociétés caritatives, des associations de quartier et des centres de dotation caritative, la nourriture vient en aide aux populations qui, suite aux mesures de confinement et au couvre-feu, se retrouvent sans ressources. 

 

La distribution est faite directement aux familles, et la viande est également ajoutée à des paniers de nourriture et fournie à des fondations caritatives qui fournissent des repas cuisinés quotidiennement pour les familles les plus nécessiteuses. Certaines dotations fournissent plus de 2 000 repas par jour.