Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

D’athlète à réfugié olympique : Le combat du Syrien Wessam Salamana

Wessam Salamana est un boxeur olympique d'origine syrienne, qui s'entraîne actuellement en Allemagne grâce au soutien de la bourse du CIO pour les athlètes réfugiés.

Salamana a déjà participé aux Jeux olympiques. En 2012, il a représenté la Syrie aux Jeux olympiques de Londres. Cependant, après que la Syrie a plongé dans une guerre civile violente et sanglante, Salamana a été contraint de fuir son pays en 2015. Il poursuit désormais sa carrière au sein de l’équipe olympique des réfugiés du CIO, qui a été créée en 2015 pour envoyer un message d’espoir aux millions de réfugiés dans le monde.

Neuf ans après ses débuts olympiques en 2012, Salamana se prépare à revenir aux Jeux cet été. Sous la direction de l’entraîneur expérimenté Heiko Staack, il s’entraîne dans la ville de Voelklingen, tout en participant à des tournois au niveau européen et au-delà. 

Combattre sur le ring et en dehors

En dehors du ring, Salamana a dû faire face à un combat très différent. Avec la pandémie de Covid-19, Salamana a non seulement dû endurer les difficultés d’un entraînement en vase clos, mais il a également dû aider sa famille à s’habituer à vivre dans un nouveau pays et une nouvelle culture. Il a notamment dû apprendre une nouvelle langue, tout en essayant de se qualifier pour les Jeux olympiques. À travers toutes ces épreuves, il a dû compter sur son attitude positive et sa grande force mentale. 

Son message au monde : « Continuez à vous entraîner, n’abandonnez pas, le rêve olympique arrive. »