Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Egypte : une incroyable découverte archéologique à Saqqarah

Une découverte archéologique extraordinaire a été réalisée à Saqqarah en Egypte

Une découverte archéologique extraordinaire a été réalisée à Saqqarah en Egypte

A Saqqarah en Egypte, des archéologues viennent de mettre au jour un puits funéraire ainsi qu’un atelier de momification. Les objets trouvés sont d’une valeur inestimable.

Une équipe germano-égyptienne d’archéologues vient de découvrir un puits funéraire d’une trentaine de mètres de profondeur recelant de momies et d’objets funéraires en métaux précieux ainsi qu’un atelier de momification datant d’il y a plus de 2500 ans. Les trésors antiques d’Egypte ayant souffert des pillages depuis des siècles, il est aujourd’hui rare de faire des trouvailles d’une telle valeur.

Des trouvailles prometteuses pour la recherche archéologique

C’est à Saqqarah, au centre de la nécropole de Memphis, connue pour avoir été la première capitale d’Egypte et classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, que la découverte a été réalisée. Le puits renfermait plusieurs momies issues de différentes classes sociales à en croire les écarts d’opulence entre les sarcophages, certains se révélant plus modestes, d’autres étant ornés de métaux précieux. Parmi ces derniers, une sépulture où reposait un masque doré, clou de la découverte. En argent, un métal deux fois plus précieux que l’or à l’époque, il aurait appartenu à un prêtre ayant vécu entre le VIIème et le Vème siècle avant J.-C..

L’équipe a également mis au jour un atelier de momification qui pourrait considérablement faire avancer les connaissances en matières de techniques d’embaumement. Des outils et bocaux, en très bon état, y ont été retrouvés contenant encore des traces d’huiles utilisées lors du processus d’embaumement. Une véritable mine d’or pour les archéologues.

Un trésor de plus pour le patrimoine égyptien

Ces trouvailles sont de plus en plus rares, quand bien même seulement la moitié des trésors enfouis en Egypte auraient été découverts, selon les estimations des archéologues. Ces nouvelles acquisitions pour le patrimoine égyptien vont être entreposées au Grand Musée égyptien qui doit être prochainement inauguré au Caire. Elles viennent récompenser et encourager les efforts déployés par le ministère des Antiquités pour redorer les monuments et trésors antiques du pays.