Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Egypte : une station balnéaire interdit les plastiques à usage unique

Pour lutter contre la pollution, le gouverneur de la province de Hurghada en Egypte a annoncé l’interdiction de tous les plastiques à usage unique dans la province de la mer Rouge à compter du 1er juin.

Une première en Egypte : depuis le 1er juin, la province de Hurghada en Egypte interdit totalement le plastique à usage unique. Ahmed Abdallah, gouverneur de Hurghada, a choisi de lutter radicalement contre la pollution dans cette station balnéaire très prisée par les touristes du monde entier. Dorénavant les plastiques jetables, les pailles à usage unique et les sacs plastiques y sont proscrits.

Une initiative prise par tous, pour tous

Cette interdiction s’applique, pour l’heure, aux restaurants, aux supermarchés, aux épiceries et aux pharmacies. De même, fourchettes, couteaux, tasses et vaisselle en plastiques sont interdits à la vente. Pour pallier cette interdiction, plusieurs solutions ont été apportées par le gouvernorat comme la distribution de sacs en papier ou réutilisables.

Selon l’Organisation des nations unies, plus de 8 millions de tonnes de plastique finissent chaque année dans les océans, mettant en danger des espèces marines, et détruisant des paysages naturels. En 2017 déjà, l’Egypte avait lancé une initiative financée par l’Union européenne visant à encourager les personnes à limiter l’utilisation de sacs en plastique.