Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Emirats : L’UFC s’offre Yas Island !

UFC Fight

L’île de Yas, au large d’Abu Dhabi, va se mettre aux couleurs de l’UFC (Ultimate Fighting Championship) le temps de quatre soirées. Pour l’occasion, l’île portera le surnom de “Fight Island” !

Il n’a pas pu, comme il le voulait, s’acheter une île et la dédier à l’UFC (Ultimate Fighting Championship), pour que les combats puissent avoir lieu malgré les restrictions sanitaires et la fermeture des frontières aux Etats-Unis, mais Dana White, patron de la maison UFC, aura quand même son évènement insulaire !

 

Cela se passera les 11, 15, 18 et 25 juillet sur Yas Island, au large d’Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, rebaptisée pour l’occasion “Fight Island”, ou “L’île du combat”. L’octogone a même déjà été dévoilé : 

 

 

Si les détails de l’événement, ainsi que les cartes de combat seront dévoilées dans les semaines à venir, les spéculations vont déjà bon train sur l’identité des têtes d’affiche. Le champion des poids mi-moyens de l’UFC, Kamaru Usman, devrait faire la une de cet UFC 251 contre le brésilien Gilbert Burns. La promotion cible également un affrontement pour le titre des poids plumes : la revanche entre l’australien Alexander Volkanovski et l’américain Max Holloway, pour le plus grand plaisir des habitants de la région, très friands de sports de combat…