Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Hend Sabri, première femme arabe à rejoindre le jury de la Mostra de Venise

L'actrice tunisienne Hend Sabri / Crédit photo : Instagram Hendsabri.

Après l’actrice et réalisatrice libanaise, Nadine Labaki, comme membre du jury au Festival de Cannes, c’est au tour de la tunisienne Hend Sabri de prendre place à la table du jury d’un autre grand festival de cinéma, celui de la Mostra de Venise en septembre prochain.

Les actrices du monde arabe ont le vent en poupe cette année. Après l’actrice et réalisatrice Nadine Labaki, qui est devenue la première femme arabe membre du jury au Festival de Cannes 2019, c’est au tour de l’actrice tunisienne Hend Sabri d’entrer dans l’histoire en devenant la première femme arabe à être sélectionnée comme membre du jury du Festival international du film de Venise 2019.

En devenant jury, Hend Sabri verra concourir du 28 août au 7 septembre plusieurs films prometteurs, dont 3 provenant du monde arabe : “Sayidat Al-Bahr (Scales)” de la réalisatrice saoudienne Shahad Ameen, “The Perfect Candidate” de Haifaa Al-Mansour et “All This Victory” de Ahmad Ghossein. Une véritable fierté pour l’actrice tunisienne :

 

View this post on Instagram

فخورة باختياري ضمن لجنة تحكيم مسابقة افضل عمل أول بمهرجان فينسيا السينمائي الدولي وازداد فخري عندما علمت أن رئيس اللجنة المخرج الكبير امير كوستاريكا والمخرجة الإيطالية انطوانيتا ليلو التي ترشحت للأسد الذهبي في المهرجان نفسه عام ١٩٩٧. وسعيدة أن يتزامن هذا النجاح مع عرض فيلمي #الفيل_الأزرق2 وتحقيقه ردود فعل طيبة في كل الدول العربية التي يعرض فيها. اتمنى أن اكون سفيرة جيدة للفن العربي في اقدم مهرجان سينمائي في العالم وواحد من أهم ثلاثة مهرجانات سينمائية على الاطلاق. #هند_صبري #HendSabry #hendsabri# #mostracinemavenezia #venicefilmfestival

A post shared by هند صبري (@hendsabri) on

“ Je suis fier de ma sélection comme membre du jury du Festival international du film de Venise […] j’espère être une bonne ambassadrice de l’art arabe au plus ancien festival du film au monde et à l’un des trois plus importants festivals de film de tous les temps ” – Hend Sabri

Plébiscitée dans le monde arabe

Née à Kébli en Tunisie, Hend Sabri débute sa carrière en 1994 en jouant dans le film Samt El Qosour (Le silence des palais), un long métrage réalisé par Moufida Tlatli. En 2000, elle poursuit sa carrière dans le film The Season of Men, avant de se tourner vers le cinéma égyptien en 2001, et d’obtenir des rôles dans le film Mozakerat Morahka (Le journal d’un adolescent) de Inas El-Degheidy et plus récemment, The Blue Elephant 2, de Marwan Hamed.