Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Un film tourné aux Emirats arabes unis présenté au Festival de Venise

Chaque année au mois de septembre, a lieu pendant une dizaine de jours la Mostra de Venise qui récompense des films internationaux. Cette année, la réalisatrice saoudienne Shahad Ameen présente pour la première fois son film d’art et d’essai, “Sayidat Al-Bahr”, dans le cadre du concours de la Semaine de la critique de Venise.

Connue pour son court métrage “Eye & Mermaid” présenté pour la première fois au Festival du film de Dubaï en 2013, la réalisatrice et cinéaste saoudienne Shahad Ameen concourt cette année à la Mostra de Venise avec “Sayidat Al-Bahr”, dans le cadre du concours de la Semaine de la critique de Venise.

Du 28 août au 7 septembre prochain, le public pourra découvrir ce film d’art et d’essai entièrement tourné aux Emirats arabes unis par Image Nation Abu Dhabi et mettant en vedette les acteurs Basima Hajjar, Ashraf Barhom et Fatima Al-Taei, connue pour son rôle dans la série Netflix “Justice”.

 

 

Sayidat Al-Bahr, une allégorie sur un thème universel

Décrit par sa réalisatrice comme étant un commentaire artistique sur les sociétés patriarcales, “Sayidat Al-Bahr” raconte l’histoire de Hayat, une jeune fille qui vit dans un village où l’on sacrifie traditionnellement des fillettes à des créatures marines vivant dans les montagnes mais qui va décider de rompre avec cette tradition et de tracer son propre chemin.

« “Sayidat Al-Bahr” raconte une histoire viscérale sur le fait de grandir en tant que femme dans une société patriarcale, offrant une approche allégorique sur un thème universel qui fera écho auprès du public du monde entier »

Plus qu’une simple compétition, le Festival du film de Venise est depuis sa création en 1932 l’un des festivals de cinéma les plus importants au monde et un véritable terrain d’essai pour les candidats aux Oscars.