Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Dakar 2020 : hommage à Paulo Gonçalves

Suite au décès sur le circuit du motard Paulo Gonçalves, de nombreuses personnalités ont fait entendre leurs voix pour saluer la mémoire de celui qui restera dans les esprits comme “le grand frère du Dakar”.

La famille du Dakar est en deuil. Le pilote de moto portugais Paulo Gonçalves est décédé le dimanche 12 janvier des suites d’une chute accidentelle, survenue au kilomètre 276 de la septième étape de course.

Connu comme “le grand frère du Dakar”, le portugais, surnommé affectueusement “Speedy Gonçalves” en était à sa 13ème participation, la première remontant à 2006, et son aventure dans les dunes d’Afrique du Nord. Son meilleur classement remonte quant à lui à 2015, avec une deuxième place en Amérique du Sud. En tout, Paulo Gonçalves a terminé quatre fois dans le top 10 de la course.

A toute épreuve

Il a surmonté tellement d’épreuves que sa mort a pris tout le monde de court. Quelques jours encore avant son accident, le portugais faisait montre d’un courage exemplaire : après la casse de son moteur, il a lui-même procédé aux réparations, après 3 heures à attendre le camion technique, sous un soleil de plomb, déclarant aux caméras qu’il “ne faut jamais abandonner”. Une détermination qui force le respect.

 

Les soutiens affluent

Respect que lui accordaient volontiers tous les participants de la course. De Stéphane Peterhansel à Carlos Sainz, en passant par Xavier de Soultrait ou même la direction de course, tous ont tenu à saluer la mémoire du défunt. Même en dehors du circuit, des personnalités telles qu’André Villas-Boas, entraîneur de l’Olympique de Marseille, ont pris la parole publiquement pour envoyer leurs condoléances aux proches et à la famille de cette “figure du Dakar”.

Une grande perte pour le monde du rallye…