Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La grenade : mythes et vérités sur ce superaliment populaire au Moyen-Orient

Cultivée et consommée depuis l’Antiquité, la grenade est un fruit aussi beau que bon. Avec ses graines scintillantes aux allures de rubis et son fort pouvoir antioxydant, cet aliment est lié à de nombreux rites, mythes et légendes dans la région du Moyen-Orient. Mais la grenade est aussi bien ancrée dans le quotidien, dégustée telle quelle ou sous forme de jus.

Symboliques et rituels autour de la grenade

La grenade a été l’un des premiers fruits à être cultivé, avec la figue et le raisin. Il y a 5000 ans, sa culture s’étendait sur les terres irakiennes, égyptiennes, iraniennes et turques. Avec son apparence singulière similaire à une baie et ponctué d’une couronne en son sommet, ce fruit possède une symbolique très forte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hasmik Հ (@mathas_11)

Dans l’Antiquité, les Perses, les Grecs et les Égyptiens considéraient que les graines rouges de la grenade symbolisaient la fertilité et la renaissance. Des vases en argent, en forme de grenade, ont d’ailleurs été découverts dans le tombeau de Toutankhamon. Ce fruit était fréquemment disposé près des défunts afin de faciliter leur passage dans l’au-delà.
En Mésopotamie, la grenade était donnée en offrande aux statues d’Ishtar, déesse de l’amour, de la reproduction et de la fertilité, dans l’espoir de favoriser la fécondité. Aujourd’hui, dans certains pays du Moyen-Orient, la grenade est jetée au sol par la jeune mariée. Les graines rouges qui s’en échappent, donnent alors le nombre d’enfants qu’auront les futurs parents.

Les bienfaits de la grenade

Ce fruit est considéré comme un superaliment, du fait de ses nombreuses propriétés sur l’organisme. C’est un concentré de vitamines (A,B, C et E), de sels minéraux (potassium, calcium, magnésium) et d’oligoéléments (zinc, cuivre et manganèse). Sans oublier sa teneur en polyphénols, des cellules antioxydantes qui améliorent la circulation sanguine et luttent contre les méfaits du stress oxydatif. On prête aussi à la grenade de nombreux bienfaits sur les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension et le cholestérol. Une vraie cure de jouvence !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nadege Domm (@nadege.domme)

Au Proche et au Moyen-Orient, ce fruit occupe une grande place dans l’alimentation. La grenade est dégustée sous forme de jus, parsemée sur des plats chauds ou tel quel en prenant soin de découper le fruit en quartiers.