Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’Arabie Saoudite se dote de sa première station de recharge de voiture électrique

Quelques semaines après l’annonce faite par la chaîne de stations services Saudi Automotive Services Co (SASCO) au sujet du lancement prochain de plusieurs bornes de recharge pour voitures électriques dans leurs stations-service en Arabie saoudite, la première borne électrique vient d’être mise en marche. Une avancée importante pour le Royaume qui tente de réduire ses émissions polluantes dans l’environnement.

L’Arabie saoudite vient de franchir un nouveau cap en faveur de l’environnement. Quelques semaines après l’annonce faite par Saudi Automotive Services Co (SACO), une succursale de l’une des plus grandes chaînes de stations-services d’Arabie, au sujet lancement prochain de plusieurs bornes de recharge pour voitures électriques, le royaume vient d’installer sa première station de recharge à Riyad.

Une concrétisation pour le pays lorsque l’on sait que les autorités locales travaillent depuis plusieurs mois sur un plan visant à introduire les véhicules électriques sur son marché.

2018, l’année du tournant en Arabie saoudite

Deuxième plus gros producteur de pétrole au monde, l’Arabie saoudite a fait le choix, en 2018, de promouvoir l’usage des véhicules électriques emboîtant ainsi le pas aux Emirats arabes unis qui, grâce à de nombreuses initiatives comme la mise en place de stations de recharges gratuites pour tous, le parking gratuit pour les voitures propres et des réductions d’impôts, ont manifesté leur volonté de réduire leur dépendance au pétrole.

Avec cette première introduction de borne de recharge électrique, l’Arabie saoudite semble être en adéquation avec ses réformes visant à réduire ses émissions polluantes dans l’environnement et intégrer leur cercle très prisé des États devenus plus verts.