Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le Louvre Paris accueille un nouvel espace d’art islamique

Le nouvel espace élargi du département d’art islamique du musée du Louvre à Paris, abritant d’important artefacts du monde arabe, a récemment été inauguré en la présence de la princesse Lamia Bint Majed Al Saud, la secrétaire générale de la fondation saoudienne Alwaleed Philanthropies.

Le Louvre Paris vient d’accueillir plus de douze siècles d’art islamique. Un nouvel espace, agrandi, dédié au département d’art islamique du musée a récemment été inauguré par la princesse Lamia Bint Majed Al Saud, la secrétaire générale de la fondation Alwaleed Philanthropies.

Nous pensons que l’art a une capacité particulière à unir des personnes de cultures et de confessions différentes. Les nouveaux espaces élargis permettent aux visiteurs de profiter d’un art islamique de classe mondiale et d’apprécier les valeurs humaines communes exprimées dans sa créativité. Il est important de noter que cet espace a également été conçu pour inclure tout le monde, avec des fonctionnalités interactives pour garantir que l’art puisse être expérimenté par tous
La princesse Lamia Bint Majed Al Saud

Avec près de 3 000 objets découverts entre l’Espagne et l’Inde, en passant par la péninsule arabique, et datant du VIIème siècle au XIXème siècle, le département possède à ce jour l’une des plus importantes collections d’art et d’artefacts musulmans au monde. Afin rendre la visite plus immersive, chaque visiteur bénéficiera d’une explication sur l’évolution dans le style, la forme et sur le médium de chaque oeuvre.

Le monde arabe au Louvre Paris

Depuis la création de la section “Arts musulmans” en 1893, devenue le département : “Arts de l’Islam” en 2003, le Louvre Paris n’a eu de cesse de mettre en lumière la richesse et la diversité des créations artistiques des terres de l’Islam.

source : Musée du Louvre Paris

Aujourd’hui, la muséographie permet de dresser un panorama des réalisations artistiques depuis les débuts de l’Islam au VIIème siècle jusqu’au début du XIXème siècle : éléments d’architecture, objets d’ivoire, de pierre, de métal, de verre ou de céramique, textiles et tapis ou encore arts du livre. Dans cet espace ouvert sur deux niveaux, en rez-de-cour et en parterre, la disposition des nombreux artefacts met en avant la confrontation des différentes cultures et les échanges permanents entre les régions du monde islamique.