Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le rallye Dakar débarque en Arabie saoudite

Chaque année depuis 40 ans, 500 aventuriers amateurs ou professionnels se réunissent pendant 15 jours pour une compétition extrême et unique : le rallye Dakar. Dès 2020, cette mythique course d’orientation en 10 étapes écrira une nouvelle page de son histoire en Arabie saoudite, nouveau pays hôte.

Après le continent africain puis l’Amérique du Sud, c’est au tour de la péninsule arabique d’accueillir le célèbre rallye Dakar. Le nouveau directeur de la course, David Castera a annoncé la signature d’un accord de cinq ans avec l’Arabie saoudite, qui sera le nouveau pays hôte du rallye Dakar dès 2020.

Le célèbre rallye-raid de 10 étapes est connu pour s’être déroulé dans les plus beaux déserts de la planète. En moto, en quad, en camion ou en voiture, chaque année depuis 40 ans, 500 aventuriers amateurs ou professionnels se lancent pendant 15 jours dans cette compétition devenue iconique dans le monde du sport mécanique.

L’Arabie saoudite après l’Afrique et l’Amérique du Sud

Créé en 1978 par le pilote de rallye français Thierry Sabine sous le nom de Paris-Dakar, le Dakar a eu, durant 29 ans, le désert africain pour terrain de jeu. En 2009, le climat sécuritaire en Afrique avait poussé Amaury Sport Organisation (ASO), organisateur historique de la course, à déplacer la compétition en Amérique du Sud.

Aujourd’hui, ce sont les incertitudes économiques en Amérique latine qui obligent ASO à délocaliser la compétition au Moyen-Orient. L’édition 2019 du Dakar était, en effet la première de l’histoire à ne s’être déroulée que dans un seul pays, le Pérou, après les échecs des négociations avec le Chili, la Bolivie et l’Equateur. Le choix de l’Arabie saoudite, comme hôte des cinq prochaines éditions n’est pas anodin : le pays multiplie depuis trois ans les efforts d’ouverture, en accueillant, notamment, des événements sportifs internationaux comme, récemment, la Supercoupe d’Italie en 2019, ainsi qu’un Grand Prix de Formule E.