Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le tombeau de Qasr Al-Farid, un mystère archéologique dans le désert saoudien

Qasr al Farid

Au beau milieu des plaines sèches et arides, dans le nord-est de l’Arabie Saoudite, un édifice mystérieux et solitaire trône majestueusement sur le sable. Il s’agit du tombeau de Qasr Al-Farid. L’un des monuments les plus réputés du site archéologique de Madain Saleh, inscrit au patrimoine de l’UNESCO.

Appelé le « château solitaire », Qasr Al-Farid est pourtant bel et bien un tombeau. Il fut taillé dans un rocher semblant surgir de nulle part, il y a 2 000 ans environ. Une construction laissée en suspens, suggérée par le contraste entre une façade minutieusement sculptée de colonnes et de couronnes, et l’autre partie du rocher encore intacte. Il n’y aurait d’ailleurs aucune trace de sépulture à l’intérieur. Goût d’inachevé et emplacement insolite, le tombeau de Qasr Al-Farid cultive son mystère.

 

View this post on Instagram

🇬🇧 Mada'in Saleh, Saudi Arabia. Mada'in Saleh, also called al-Higr (rocky place) is an archaeological site located in the north of Saudi Arabia. In ancient times the city, known as Hegra, was inhabited by the Nabataeans. Although Hegra was a remote outpost on the southern fringes of the Nabataean territory, traces of their civilization remained in this place. Remarkable are the monumental tombs carved from top to bottom, starting from a single block of sandstone. These structures are well preserved and date back to 100 BC and 100 AD. Qasr al-Farid, the "Lonely Castle", is the most spectacular tomb. It is a colossal structure never completed, built in the first century BC. This monument still preserves the effigies and religious symbols carved about 2000 years ago. 📸 Photo by @alaa_oth _ #arabiasaudita #saudiarabia #heritage #arkeo #desert #deserto #madainsaleh #medainsaleh #archeo #qasralfarid #lonelycastle #archeotravel #tomb #rocktob #tomba #monument #travel #antiqua_archeologia #travelling #archeology #archeologia #architecture #archaeology #viaggi #heritagesite #masterpiece #beniculturali #worldheriage #sitoarcheologico #archeologicalsite

A post shared by yourbestraveller (@yourbestraveller) on

 

Un air de Pétra à Madain Saleh

 

Entre Qasr Al-Farid et la cité de Pétra, la ressemblance est frappante. Et pour cause, les deux sites sont issus de la civilisation nabatéenne. On constate alors le même travail minutieux de la roche, bien que le tombeau saoudien ait été sculpté dans un bloc de pierre échoué dans le désert et non dans une gigantesque falaise.

Petra

L’emplacement du tombeau Qasr Al-Farid peut laisser croire à une indépendance totale de celui-ci. Or, il s’intègre au vaste site archéologique de Madain Saleh. Très longtemps méconnu, ce dernier ne fut exploré qu’au début du XXème siècle, lorsqu’une mission franco-saoudienne fut chargée de mener des travaux de fouille. Sur 500 hectares, plus de 100 tombeaux – vestiges de la cité nabatéenne d’Hégra – sont découverts. En 2008, le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un passage obligé si vous vous rendez en Arabie Saoudite !