Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le tout premier anime saoudien sort demain !

Produit par la société Manga Productions, filiale de la fondation MiSK, le premier anime (dessin animé d’inspiration japonaise) arrive demain sur les écrans de la chaîne MBC1.

13 épisodes pour faire vivre l’héritage saoudien sous une forme adaptée et appréciée de la jeunesse. C’est le défi que doit relever “Future’s Folktales”, le premier anime de production saoudienne. Il sort demain sur les écrans du golfe arabique, sur la chaîne MBC1.

Co-produit par la société saoudienne Manga Productions, filiale de la fondation MiSK, et par l’emblématique compagnie japonaise TOEI Animation, l’anime met en scène le royaume dans un futur imaginaire, et raconte des histoires issues du folklore local par le biais d’une famille. Une grand-mère devient narratrice et partage ses histoires avec ses deux petits-enfants et leur chat robotique, Anis.

 

Créer des vocations

Pour Essam Bukhary, le patron de Manga production, l’enjeu est de ”faire découvrir au monde la culture saoudienne d’une manière attractive et unique”. Selon lui, la subtilité réside dans le mélange entre le “look old-school” des dessins, et l’univers futuristique du manga, qui permettra d’attirer une cible la plus large possible.

Un autre objectif est celui de créer des vocations par le biais de l’identification culturelle. Au même titre que Star Wars a créé une génération d’aspirants astronautes, ou que Gundam a poussé des jeunes vers la robotique, les producteurs espèrent inspirer la jeunesse saoudienne à créer un futur dont ils seront les premiers acteurs.