Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’énergie solaire gagne le cœur de l’Arabie saoudite

D’ici 2020, la consommation totale d’énergie issue de centrales solaires et éoliennes devrait s’élever à 3,45 gigawatts.

D’ici 2020, la consommation totale d’énergie issue de centrales solaires et éoliennes devrait s’élever à 3,45 gigawatts.

Quand on évoque l’énergie en Arabie saoudite, c’est le pétrole qui nous vient en tête directement. Et bien Mohammed ben Salmane al Saoud, héritier du trône saoudien, veut changer cette image.

Et pour cela, il compte bien s’entourer des plus grands partenaires du monde entier. Dans le cadre de son plan Saudi Vision 2030, MBS souhaite diversifier l’économie de son pays et cette diversification passe par la recherches de nouvelles formes d’exploitation des richesses de son pays.

Un projet d’exploitation de l’énergie solaire avec SoftBank

Dans cette optique, le Prince héritier a signé fin mars un protocole d’accord pour construire un projet d’exploitation de l’énergie solaire avec le géant japonais SoftBank. Chiffrant pas moins de 200 milliards de dollars, ce projet de développement de l’énergie renouvelable n’a pas seulement pour objectif de garantir la sécurité électrique aux habitants du Rroyaume, mais aussi de revendre cette énergie à ses voisins.

Avec ses 200 gigawatts, le projet Softbank prévu pour le désert saoudien serait environ 100 fois plus important que le prochain développement qui se fera en Californie et constitue plus du double de l’énergie fournie par l’industrie photovoltaïque mondiale en 2017. Un chantier démesuré mais à la hauteur des efforts consentis par le Rroyaume saoudien pour diversifier son économie.