Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Les Saoudiennes célèbrent le premier anniversaire du droit de conduire de façon originale

Un an après la levée d’interdiction faite aux femmes de conduire en Arabie saoudite, les Saoudiennes, en partenariat avec Volkswagen, viennent de créer le premier club de voitures pour femmes du Royaume, une façon originale de célébrer leur premier anniversaire.

Le 24 juin 2018, l’Arabie saoudite s’est distinguée en levant l’interdiction faite aux femmes de conduire dans le Royaume. Un an plus tard, à l’occasion de cet anniversaire emblématique c’est au tour des Saoudiennes elles-mêmes de marquer les esprits. Plusieurs femmes Saoudiennes, dont l’une des premières capitaines de Careem, Ammal Farhat, se sont associées au géant allemand de l’automobile Volkswagen pour créer le tout premier club de voitures pour femmes du Royaume.

 

« Nous avons eu l’occasion de conduire il y a un an et quelle différence cette année a apportée à des milliers de femmes en Arabie saoudite. Le club de voitures pour femmes Volkswagen nous unit d’une manière que nous n’aurions jamais cru possible. Maintenant que nous pouvons prendre le volant, nous nous sentons plus autonomes et avons un plus grand sens de l’indépendance et du contrôle de nos propres vies »
Ammal Farhat, directrice du club

 

Un club de voiture, gage de liberté

 

Si depuis la levée d’interdiction, près de 50 000 permis de conduire ont été délivrés à des Saoudiennes, avec ce club automobile, les nouvelles conductrices espèrent également tisser des liens d’amitié entre elles, dépasser les frontières et organiser des événements pour réunir les familles et dialoguer avec les femmes de la région et du monde entier.

 

« Notre objectif est de continuer à développer le club de voitures pour femmes et à organiser événements qui rassembleront plus d’entre nous afin de partager nos expériences uniques et de nous amuser. C’est une période passionnante pour toutes les personnes impliquées »
Ammal Farhat, directrice du club