Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’hyperloop bientôt en Arabie saoudite

L’entreprise Virgin Hyperloop, en charge du développement du “moyen de transport de demain” vient de signer un partenariat avec le royaume en vue de créer la plus grande piste de test au monde, longue de 35km.

Déjà engagé dans le désert de Dubaï, le projet Hyperloop prend des mesures afin de s’implanter chez le voisin saoudien. Le cadre du partenariat implique de faire développer et tester la technologie en Arabie saoudite, en créant une piste de 35km de long, à proximité de la ville économique du roi Abdallah, et en réalisant une étude sur l’impact économique que le projet pourrait avoir sur la région.

Technologie futuriste

L’hyperloop consiste à transporter des capsules pouvant contenir des personnes ou des marchandises à très grande vitesse, via des tubes, sortent de “pipelines” de transport. Si des défis techniques restent à relever (la sécurité des passagers, la mise sous vide, la gestion des flux d’air), le projet avance à travers le monde, grâce à un parti-pris de collaboration et d’open innovation partagé par tous les acteurs. A ce jour, le record de vitesse est détenu par une équipe allemande qui a récemment atteint les 436 km/h pour une de ses capsules.

 

Le Moyen-Orient prend le train du progrès

Aux Emirats arabes unis, le projet porté par Hyperloop TT espère rallier Abu Dhabi et Dubaï en quelques minutes d’ici 2020 ; En Arabie saoudite, Virgin Hyperloop One fait le pari suivant : si le développement se déroule convenablement, il faudra 76 minutes pour se rendre de Riyad à Djeddah, contre plus de 10 heures actuellement. On n’arrête pas le progrès ! 

Au sujet de ce partenariat, Monahud A. Helal, secrétaire général de l’Economic Cities Authority, a déclaré : « Nous continuons à contribuer à la mise en œuvre des piliers stratégiques de Vision 2030, le transfert de technologie et les possibilités de création d’emplois dans le secteur de la haute technologie qu’il apportera sont essentiels à nos progrès en tant que nation. Le fait d’avoir un hyperloop à King Abdullah Economic City va galvaniser nos industries de développement de logiciels, de recherche de haute technologie, ainsi que notre industrie manufacturière. »