Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Liban : les migrants font entendre leur voix sur les ondes radio

Un migrant soudanais (illustration)

Un migrant soudanais (illustration)

Au micro de Voice of Lebanon, la célèbre radio libanaise, les migrants animent une émission pour faire découvrir leur culture. En évoquant leurs racines, mais aussi les difficultés qu’ils rencontrent au Liban, ils cherchent à améliorer la perception et la tolérance des Libanais à leur égard.

C’est la première émission de radio entièrement produite et animée par des migrants. Et son titre, « Msh gharib », donne le ton : « Pas étranger » ! Ce programme radiophonique créé par l’ONG locale Anti Racism Movement en 2017, laisse le micro aux migrants vivant au Liban pour qu’ils fassent découvrir aux Libanais, leurs propres racines, leur culture aux multiples facettes et gagner, en retour, reconnaissance et respect au sein de la société.

Donner une voix aux invisibles

D’origines diverses, ces Soudanais, Éthiopiens, Somaliens ou encore Philippins ont choisi les ondes de la radio indépendante « Voice of Lebanon », très populaire au Liban, pour faire entendre leur voix. En effet, ces travailleurs souvent peu qualifiés et employés dans les secteurs très méprisés de la construction, de l’entretien et du travail domestiques sont soumis au Kafala, un système qui les maintient sous la tutelle d’un garant local qui fait fonction de responsable légal. En outre, ils voient quotidiennement de nombreuses portes se fermer devant eux, à cause de la couleur de leur peau ou de leurs métiers. C’est le cas à l’entrée des plages ou pour la location d’appartement…

Afin de lutter contre cette indifférence et le dédain ambiants, ces travailleurs immigrés ont décidé de se faire entendre… Mais tout en douceur ! Et c’est ainsi qu’ils partagent, à travers le programme « Pas étranger » de 15 épisodes, en arabe, leurs propres histoires et leurs cultures.

Écouter pour mieux voir… et promouvoir la tolérance

Ces migrants, qui sont pour la plupart, arrivés et installés au Liban depuis de nombreuses années déjà, se transforment en animateurs radio, pour parler musique, cuisines, traditions, sport et même mode ! Ils offrent un regard historique, culturel et social sur leurs pays respectifs et agrémentent leurs récits de témoignages dans leur langue natale.

Ces autres habitants du Liban n’hésitent pas à inviter des personnalités officielles, comme l’Ambassadeur du Soudan au Liban pour aborder des sujets plus épineux comme les obstacles auxquels ils sont confrontés au quotidien au Liban ou encore les droits des migrants.

Ils se mettent ainsi à nu et se confessent sans tabou pour montrer au Libanais qu’ils font également partie intégrante de leur société. A travers cette émission, ils essaient de créer un dialogue et une compréhension mutuelle afin de susciter tolérance et respect.