Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Lundi Destination #2 : La vallée Al Disah, le grand canyon à la saoudienne

Chaque lundi durant le mois d’août, Kawa vous fait découvrir une destination à couper le souffle dans le monde arabe. Aujourd’hui, c’est du côté de l’Arabie saoudite et plus précisément dans la région de Tabuk, que l’on vous emmène. Prêt pour l’aventure ?

Au même titre que dans le nord de l’état de l’Arizona aux Etats-Unis, la région saoudienne de Tabuk, connue pour son étonnante nature désertique, ses sites uniques et ses monuments figurant au patrimoine culturel, dispose elle aussi de son “grand canyon” : la vallée d’Al Disah. 

Le paradis pour les randonneurs 

Grâce à ses imposantes formations rocheuses, sa beauté naturelle, sublimée lorsqu’on prend de la hauteur, et ses sources inépuisables d’eau qui coulent le long du canyon, la vallée Al Disah est un paradis sur terre pour les randonneurs en quête d’aventure et les photographes qui cherchent à capturer des images captivantes d’environnements montagneux uniques en leur genre. Si durant l’été, les gens affluent d’ordinaire vers les côtes maritimes de la région, les hauts sommets de la vallée plongeante d’Al Disah vous procureront à coup sûr le sentiment d’être dans une bulle.

Un puits de connaissance

View this post on Instagram

#الديسة #تبوك

A post shared by Khalil Alzahrani (@khalil_zh) on

Outre ses paysages naturels vertigineux, la vallée Al Disah est également chargée d’histoire.  

Située dans un village saoudien au carrefour des trois principales vallées de la région de Tabuk, ce spot est aussi célèbre pour ses tombes nabatéennes creusées dans les rochers et ses nombreuses inscriptions thamudiques et nabatéennes présentes sur les flancs de certaines montagnes. D’autres sites à proximité tels que les grottes de Shuaib (Maghair Shuaib) et le puits Haddaj de Tayma pourront étancher la soif de touristes férus d’histoire. En faisant une halte dans la vallée d’Al Disah, vous ferez face à l’envers montagneux et historique de cette région qui reste perçu par le monde comme étant “Tabuk of the Roses”, la région aux milliers de roses.