Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Mode : My Souk in the City, les créateurs du Moyen-Orient à portée de clic

My Souk and The City © Facebook

My Souk and The City © Facebook

La start-up utilise tous les ressorts du marketing digital, des médias et des boutiques éphémères pour faire découvrir les jeunes créateurs venus du Moyen-Orient. A travers une offre complète et variée d’articles chics, éthiques et authentiques, My Souk in the City exporte l’art de vivre moyen-oriental partout dans le monde.

“My Souk in the City c’est la première marketplace mode et lifestyle de créateurs émergents du Maghreb et du Moyen-Orient”, avec une découpe à l’hémistiche parfaite, un rythme clair, cette déclaration presque chantée prend un air de poésie. C’est ainsi qu’Hasnaa Guessous, fondatrice franco-marcocain de cette start-up nous décrit son projet. Et celui-ci a un objectif pour le moins original, celui de “mettre en avant ces marques émergentes de la région, cette créativité, ce savoir-faire et d’arriver à le faire connaître à l’international”.

Hybride, innovante et originale

Et pour cela, elle n’hésite pas à recourir aux tout derniers outils marketing et innovants actuellement disponibles. C’est ainsi que la boutique en ligne a fêté son lancement via un pop-up store, où l’on pouvait voir une sélection d’articles à recevoir directement chez soi en les commandant via des tablettes mises à disposition et connectées à la plate-forme. En plus de faire la pédagogie de sa boutique en ligne, grâce à cette initiative, Hasnaa Guessous a déjà pu se faire une petite place et se forger une communauté au sein de la sphère parisienne branchée et avide de nouveautés lifestyle venues d’ailleurs.

View this post on Instagram

This little black skirt from #Cheyma is full of style and of love ! The little pattern are little hearts.. 🖤as we say everything is in the details. Does it catch your heart ? Well order it now on our eshop! 🇫🇷 La jupe midi en tulle de #Cheyma réveille la modeuse qui est en vous. Que ce soit pour un look de nuit ou de jour, vous ne pourrez plus vous en passer, commandez là maintenant sur notre eshop 💫 . . . . . #onlineshopping #shoponline #jupes #instastyle #fashion #ootd #whiteoutfit #casualchic #madeinfrance #madewithlove #casualchic #dresscasual #instastyle #handcrafted #summerstyle #slowfashion #sustainablefashion #emergingdesigner #fashionwithapurpose #instafashion #paris #parisianstyle #love #bohochic #effortless #mysoukinthecity #shineupyourlifestyle

A post shared by My Souk In The City (@mysoukinthecity) on

Si elle est originale et innovante, My Souk in the City est aussi une plate-forme hybride. Au-delà de proposer des articles à la vente, c’est aussi un magazine trendy, chic et pratique, un catalogue de références, de bonnes adresses, de tendances et d’inspirations autour du Maghreb et du Moyen-Orient, et même un guide de voyage ! Il est alimenté par l’équipe de My Souk in the City ainsi que les créateurs eux-mêmes, qui écrivent des articles, font le récit de leurs habitudes, de leurs voyages et expériences dans toute la région.

Rendre hommage aux créateurs du Moyen-Orient

La région connaît un développement sans précédent, notamment impulsé par Dubaï qui s’est imposé comme le hub mode du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Ce que confirme le récent lancement de Vogue Arabia, l’édition moyen-orientale basée à Dubaï du fameux magazine de mode, avec la publication de son premier numéro en mars 2017.

Un véritable vent de liberté, de créativité et surtout de modernité souffle actuellement sur la région. Impulsé par ses tout jeunes créateurs qui regorgent d’idées pour remettre au goût du jour les motifs et savoir-faire ancestraux de la région, ils prennent même de l’avance en s’inscrivant dès leur lancement dans le courant du slow-fashion en valorisant la préservation des traditions et de l’artisanat, l’utilisation de produits recyclés ou biologiques, une production éthiques et des partenariats avec des associations locales et des projets communautaires. Ce sont toutes ces valeurs que cherchent à défendre My Souk in the City dans ses choix de créateurs.

Exporter tout un mode de vie à l’orientale

La plate-forme entend offrir un condensé des talents venus de toute la région, leur donner une visibilité sans précédent et dévoiler cette scène créative au reste du monde. Ainsi, le site propose actuellement “près de 600 produits […] avec du prêt-à-porter, accessoires, bijoux, beauté”, tout un panel qui ne cesse de s’agrandir puisque Hasnaa nous annonce qu’elle et son équipe ont “commencé à faire rentrer aussi de la maison avec la décoration”. Elle ajoute, “l’idée c’est que ce soit un concept store en ligne global” et de mettre en avant tous les éléments qui composent l’art de vivre moyen-oriental… Ou plutôt ses arts de vivre, avec actuellement “une trentaine de marques du Maroc, Tunisie, Egypte, Liban, Jordanie, on a des marques qui sont basées à Dubaï et l’Arabie saoudite va arriver”.

A travers une offre aussi exhaustive, My Souk in the City raconte l’histoire du Maghreb et du Moyen-Orient et espère ainsi donner à la France, à l’Europe et au reste du monde une toute autre image de la région.