Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Monde Arabe : deux nouveaux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco

Le site de Babylone, en Irak

Deux sites du monde arabe viennent de gagner une place dans la liste 2019 des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier en Irak, et le second au Bahreïn.

Cette année, la liste contient 29 noms de sites -35 étaient nominés. Un chiffre à peine plus élevé que les années précédentes, et qui porte le total mondial des sites protégés par l’organisation à 1121. 

 

Jardins suspendus…

 

Le premier site est celui de Babylone, en Irak (photo ci-dessus). Situé à 85 km de Bagdad, sa renommée le précède en raison de l’influence de l’empire qu’il hébergea plus de 500 ans avant notre ère. Aujourd’hui, les remparts extérieurs et intérieurs de la ville, les palais et les temples tiennent encore debout pour témoigner de cette grandeur passée. 

 

… et sépultures anciennes 

 

Le second se situe au Bahreïn. Il s’agit des tumulus de Dilmun, construits près de 2 000 ans avant J-C, à une époque où la région, prospère, constituait un point névralgique commercial. Plus de 11 000 tombes réparties sur 21 sites archéologiques dans la partie Ouest de l’île, et qui “présentent des caractéristiques uniques en termes de nombre, de densité, d’échelle, et de détails”, selon l’ONG. 

 

View this post on Instagram

____ #اقتباس_الأربعاء | "إنّ الهيئة ماضية في تحقيق المنجزات الثقافيّة، وهي تعمل على وضع مملكة البحرين في مصاف الدول المهتمّة بثقافتها وإرثها الإنساني الغني، فبعد موقع قلعة البحرين الذي يُعد أوّل موقع في المملكة يُدرَج على قائمة التراث الإنساني العالمي في 2005، ثمّ طريق اللؤلؤ: شاهد على اقتصاد جزيرة، بمدينة المحرّق في 2012، نعمل الآن على إدراج مواقع أخرى تستحق اهتمام المجتمع الدولي كمدافن دلمون." – معالي الشيخة ميّ بنت محمد آل خليفة، رئيسة هيئة البحرين للثقافة والآثار. ‏‎‏‎____ ‏ #WednesdayQuotes | "The Authority continues to achieve cultural achievements, and aspires to list the Kingdom of Bahrain with the countries which strive to continuously preserve its culture and human heritage. The Bahrain Fort Site was the first site in the Kingdom to be inscribed on the World Heritage List in 2005, followed by the Pearling Pathway in Muharraq in 2012. We are currently working on the inclusion of other sites worthy of the attention of the international community, such as the Dilmun Burial Mounds." – Her Excellency Shaikha Mai bint Mohammed Al Khalifa, President of the Bahrain Authority for Culture and Antiquities. ____ ‏‎#البحرين #هيئة_البحرين_للثقافة‏ #مدافن_دلمون ‎‏‎‏#Bahrain #BACA #BahrainCultureAuthority #DilmunBurialMounds

A post shared by هيئة البحرين للثقافة والآثار (@culturebah) on

 

Rappelons que les sélections se font en fonction de 10 critères, dont au moins un doit être rempli par les sites candidats. Parmi ces critères, ces deux sites ont la particularité “d’apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue”, et “d’offrir un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l’histoire humaine”.